Politique

La bataille fait rage pour les municipales à Paris... Benjamin Griveaux dans les starting-blocks

Alors que l'heure est aux préparatifs des européennes, les municipales notamment à Paris, attisent les convoitises.

C'est l'un des piliers de la Macronie qui doit ronger ses freins actuellement, et ce d'autant plus au lendemain de la publication d'un sondage qui annonce la sortante, Anne Hidalgo, en tête des sondages. Un sondage qui trouve un écho dans celui réalisé par un autre ministre de la macronie, Mounir Mahjoubi qui a fait réalisé un sondage sur ses deniers personnels, et qui le place ex-aequo avec le Chalonnais, Benjamin Griveaux. C'est dire que les couteaux doivent être posés sur la table au sein de la Macronie et pas sûr que Stanislas Guérini, patron du mouvement LREM, ait les épaules suffisamment larges pour maîtriser un tel débordement de mélodrames internes au parti. Le sondage plaçant Anne Hidalgo en tête des intentions de vote au 1er tour risque de mobiliser les armuries de chacun des protagonistes du mouvement LREM en considérant qu'aucun des droits tenors de la Macronie ne se détache clairement ni n'arrive à passer devant l'actuelle maire de Paris (lire le sondage du JDD).

Reste la grande interrogation, entre les départs liés aux élections européennes et ceux éventuellement des candidats aux élections parisiennes, le gouvernement risque de s'en sortir affaibli. Qui pour remplacer Benjamin Griveaux sur les plateaux télé en sa qualité de porte-parole du gouvernement ? La question doit être dans bien des têtes. LREM devra sans doute trouver une femme pour le remplacer et à ce petit jeu, on a bien un nom en tête, tant sa présence dans les médias aura été une spécialité depuis quelques années. Affaire à suivre de notre côté et casse-tête à résoudre du côté de Matignon et surtout de l'Elysée! 

En attendant, les investitures pour Paris s'annoncent d'ores et déjà au centre de toutes les convoitises. 

Laurent Guillaumé 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche