Rugby

Du côté de l'Entente Buxy-Montchanin

Classés deuxièmes de leur poule de championnat Teulière B, les cadets de l'entente Buxy Montchanin étaient qualifiés en quart de finale du championnat Nord Est. Ils ont donc rejoint Vercel Villedieu le Camp (25) pour rencontrer les cadets A du RC Strasbourg ce dimanche 7 mai. Une pluie fine et incessante a accompagné les joueurs tout au long de l'après-midi. C'est avec beaucoup de sérieux que les jeunes Bourguignons ont entamé la rencontre en exerçant une pression constante sur les Alsaciens. Ce groupe essentiellement composé de joueurs de première année a monopolisé la balle quasiment tout au long de la partie et en produisant un jeu dynamique et varié a souvent poussé les Strasbourgeois à la faute. Dominer n'étant pas gagner, les 30 premières minutes de jeu n'avaient par permis de débloquer le compteur de l'entente malgré 2 nettes occasions d'essai et, ce qui devait arriver, arriva. La première réelle incursion alsacienne offrait une pénalité transformée par l'ouvreur à quelques minutes de la mi-temps. Mais les jeunes de l'entente repartaient de l'avant et, sereins, après plusieurs temps de jeu, aplatissaient le « cuir » derrière la ligne pour mener 5 à 3 à la pause. La deuxième mi-temps était une copie conforme de la première en terme de possession de balle et d'occupation du terrain. L'alternance des formes de jeu, une énorme solidarité pour s'opposer aux gabarits strasbourgeois et une très bonne adaptation au jeu adverse permettaient aux joueurs de l'entente d'inscrire une pénalité puis un nouvel essai collectif à quelques minutes de la fin. Énorme joie au coup de sifflet final pour ces jeunes et leur encadrement qui avec beaucoup d'humilité et de courage ont su se donner les moyens de poursuivre l'aventure. Ils peuvent tous se regarder dans les yeux et continuer d'y croire, continuer de croire en leur groupe et en leur aventure. Leur entente est forte et bien réelle. Ils ont gagné le droit de retourner sur le « pré » encore une fois ensemble et, ça, c'est beaucoup pour eux. Le soutien des familles présentes en nombre dans le public a été un soutien important.

Le plus dur reste à venir puisque la demi-finale les verra affronter Soissons qui a étrillé Besançon/ Baume au tour précédent 40 à 11. Rendez-vous dimanche 14 mai sur un terrain neutre prochainement désigné. 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche