Saint-Marcel

CRUE DE LA SAONE - Roger Leborne, ancien maire de Saint-Marcel rappelle l'importance des investissements réalisés il y a plus de 30 ans.

Roger Leborne, reste l'un des moteurs historiques de la création du Grand Chalon aux côtés de Dominique Perben. Ancien maire de Saint Marcel, il rappelle aujourd'hui plus que jamais l'importance des investissements consentis à son époque pour protéger Saint-Marcel.

En 1981,82,83, l'eau a envahi les Chavannes, la Vacherie, la Noue, la rue du Docteur Jeannin, coupé les routes (avenue de Chalon, rue des Chavannes, rue Julien Leneveu, rue du Champ Pavé, rue Léon Pernot, rue du Champ du Four, etc....)
La Municipalité de Maurice Gonthey a engagé alors des études d'endiguement des quartiers de la Vacherie et de la Noue; mi-mars 1989 le Préfet a autorisé le démarrage des travaux, la semaine précédant les élections municipales qui ont fait de moi le maire de Saint-Marcel.
Mes adjoints, conseillers et moi-même, avons suivi la totalité des travaux, en lien avec les riverains et l'Association des Victimes des Crues conduite par Georges-Pierre CHAUNEY.
Par la suite, nous avons engagé les études d'endiguement du quartier des Chavannes, qui ont duré longtemps, en raison d'une réglementation de plus en plus restrictive et évoluant très rapidement. Le Conseil Municipal, conduit par Jean-Noël DESPOCQ, avec l'appui du Président CHAUNEY, conseillé par Marc FORÊT, a engagé et terminé les travaux protégeant les zones habitées des Chavannes.
En 83, après 81 et 82, l'avenue de CHALON et la rue de la Villeneuve étaient coupées par la crue (les employés de l'Equipement ont passé le réveillon de Noël et du Jour de l'An à pomper pour permettre le passage des voitures vers la déchetterie, en direction d'Epervans. En 1985, le député de l'époque, un certain Roger LEBORNE, obtint du Gouvernement des crédits du Fonds Spécial Grands Travaux, pour réhausser la chaussée à cet endroit.
Quand la voie d'accès au Pont de Bourgogne, et la déviation de Saint-Marcel ont été réalisées, le pont sur les Orlans a été élargi confortablement pour limiter la montée des eaux en amont, avec la complicité des services de l'Etat et du Maire de Chalon, Dominique PERBEN.

Ainsi, 35 ans après, vous pouvez constater que les travaux réalisés, et les financements nécessaires, n'ont sans doute pas été complètement inutiles!...Un grand merci à toutes celles et ceux qui y ont contribué!

Photo info-chalon.com 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche