Saint-Rémy

A propos de l'école Lucie Aubrac, la réaction de l'opposition municipale

Ecole Lucie Aubrac Saint Rémy

Communiqué de presse des Elu-es de Gauche du Conseil Municipal

 

Nous partageons l’émotion et la colère de Mme le Maire de Saint Rémy suite aux chutes d’éléments du plafond de l’école Lucie Aubrac. Des enfants ont été mis en danger et ceci est inadmissible !

Il est bon, de resituer le contexte de l’aménagement  de l’école de Taisey (aujourd’hui Lucie Aubrac). L’ancienne école primaire menaçait de s’effondrer en raison d’une conception dangereuse, contraignant, ainsi, la municipalité à décider de raser le bâtiment existant pour en créer un nouveau.

Elle  a alors consacré des moyens importants, après un long processus de concertation et de partage avec tous les acteurs concernés (corps enseignants, parents d’élèves, architecte, service technique, élus) qui ont opté pour une école du 21ème siècle répondant aux normes Haute Qualité Environnementale.

Des malfaçons se sont rapidement révélées (chauffage, éclairage). Dés l’automne 2012, une expertise, puis une procédure judiciaire à l’encontre de l’architecte et des entreprises bâtisseuses ont été  lancées par  Pierre Jacob, Maire de l’époque. 

Madame le Maire, peut compter sur notre soutien pour toute procédure judicaire qui sera engagée afin de rechercher les responsabilités.

En effet la sécurité des enfants, des enseignants, des personnels n’a pas de prix. Cependant, nous appelons la majorité actuelle au discernement en évitant les amalgames entre les choix de la précédente municipalité et les éventuels manquements de certaines entreprises.

 

Fait le 27 octobre 2016

Tristan BATHIARD, Didier BERNARD, Joelle CANCIANI,  Laure HOUMMASS BALDAN, Laurence HUDELEY, Roland PALLUET, Dominique REGNAULT

Météo locale

Recherche

Mode et beauté