Saint-Rémy

Aider et être aidé pour accompagner un proche malade ou handicapé

La Gym conviviale une des actions concrètes et de proximité mise en place sur Saint-Rémy et voulu par le Grand Chalon dans le cadre de son Contrat Local de Santé auprès des proches aidants

Depuis le 18 octobre un groupe de "Gym conviviale"  a démarré pour six séances, composées d'une moyenne de 13 personnes (7 San Rémois et 6 extérieurs). Ces séances hebdomadaires comprennent une heure de gym ou exercice de mémoire et 1/2 h d'échanges entre les participants et le professionnel de Siel Bleu, sur les différentes problématiques rencontrées dans le rôle d’aidant-aidé.

Cela permet d’avoir un rapport différent et ludique avec la personne dont l’aidant s’occupe au quotidien, tout en améliorant le capital santé de chacun. La maladie ou la handicap laissent souvent peu de moment de convivialité, d’échange de plaisir partagé.
Un atelier qui s’inscrit parmi les quatre autres des Rendez-vous des proches aidants 2016, tels que « Bien-être et relaxation » ; « Bistrot itinérant des aidants »; « Bons gestes au quotidien » ou encore « Récré-loisirs ». Tout un programme qui permet de mieux reconnaitre et soutenir les personnes de l’ombre qui oeuvrent pour les autres.

C’est aussi pour cela que les seniors de l'atelier cuisine ont confectionné un excellent goûter et l’ont partagé avec le groupe. Une rencontre permettant à chacun d'échanger sur le volet loisirs, de présenter les différentes activités proposées sur la Commune de Saint-Rémy et ainsi encourager les aidants à sortir de leur isolement.

Une action voulu par le CCAS qui s’est engagé en 2016 sur deux thématiques auprès de l’Espace Santé de la Direction des Solidarités du Grand Chalon et poursuivra en 2017 :
La thématique « prévention santé chez les seniors », par la mise en place de modules animés par des professionnels (Mutualité Française et Siel bleu) permettant aux seniors d’augmenter leur connaissance, de changer leurs habitudes, de devenir acteur de leur santé et d’améliorer leur vie sociale.
La thématique des « aidants non professionnels » accompagnant au quotidien une personne vieillissante ou en situation de handicap, en proposant des actions concrètes de proximité mais aussi par la reconnaissance de leur rôle d’aidant, de porter attention à leurs préoccupations et leur donner accès à des instants de répit.

Cet instant d’échange et de partage a été salué par Florence Plissonnier, maire de Saint-Rémy, laquelle était entourée de Martine Bonnin, directrice du CCAS de Saint Rémy et Patricia Pillot, infirmière, conseillère santé au Grand Chalon.

JC Reynaud

Météo locale

Recherche

Mode et beauté