Saint-Rémy

"Mon parti politique ... c'est Saint Rémy !"

Ce samedi matin, Florence Plissonnier, maire de Saint Rémy accueillait en présence de son conseil municipal les San Rémois, en présence d'un parterre d'élus des communes environnantes.

"Engagement, service public de qualité et sens des responsabilités" a martelé Florence Plissonnier à l'occasion des voeux du Nouvel An. Un discours qui aura permis d'afficher ses ambitions pour "Saint Rémy et les San Rémois. Je ne travaille pas pour moi ni pour un parti mais l'intérêt général des San Rémois. Je n'accorde pas de temps à la politique politicienne, mon seul parti est Saint Rémy". Le maire de Saint Rémy est revenue sur "une année 2016 dense en activité et en projets, la qualité de l'accueil des enfants sur les différents temps péri et extra scolaires qui cette année aura concerné environ 800 enfants et 550 familles, la victoire du Délir'Tour et son accueil en 2018, la montée en puissance du services sports créé en 2015.."

Cabanes à lire, Semaine de l'internet, participation de la médiathèque au salon du livre jeunesse organisé à Chalon sur Saône... Florence Plissonnier a annoncé "la création d'un conseil municipal des jeunes, la création de sentiers de randonnée, le salon du chocolat, la continuité des Jeudis de la Taverne ou encore la 4e journée Eco-Citoyenne". 

Les réunions de quartier reprendront en février et des rencontres avec les entreprises, les artisans et les commerçants verront le jour sous peu. 

"Nous sommes en 2017. Actions, couleurs et dynamisme sont nos leitmotivs. Nous souhaitons être les leaders d'une ville qi bouge, dynamique à l'infini. ... Nous avons une grande conscience des responsabilités que vous nous avez confiée en nous portant aux commandes de la ville. Nous sommes passés d'une épargne nette négative à notre arrvée à une épargne largement positive pour la troisième année consécutive. Nous réaffirmons notre volonté de ne pas augmenter la fiscalité par la maitrise de nos dépenses". 

Florence Plissonnier est revenue sur la rénovation complète de l'école Ruisseau Mauguet et la maternelle Lucie Aubrac, et le suivi de près des contentieux autour de l'élémentaire Lucie Aubrac, mais également la première phase de rénovation de l'Escale, l'aménagement des espaces publics notamment rue d'Ottweiller, la première phase d'aménagement du parc municipal avec la création d'une aire de jeux pour enfants, la poursuite de la mise aux normes de l'accessibilité handicapée de tous les bâtiments communaux, la continuité de la réfection des voiries de la commune;

Au programme en 2017

Rénovation de la salle Brassens, réhabilitation du parc municipal et du jardin du Musée de l'école prochainement renommés, ouverture à la vente prochaine de10 lots en accession à la propriété des Hauts de Marobins à la place de la friche existante, réhabilitation de l'école Henri Clément, démarrage de la reprise des voiries de Cortelin et réfection des bandes de roulement. 

Laurent Guillaumé

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche