Saint-Rémy

Week-end de fête pour les 36 ans d’amitié du Comité de jumelage

La ville de Saint Rémy a, pour l’occasion, accueilli plus de 60 allemands, leur offrant de découvrir Chalon et un peu de ces environs.

Une des spécificité de la longévité du jumelage entre Saint-Rémy et Ottweiler est d’avoir réussi à faire perdurer des échanges nombreux entre les familles et notamment avec des jeunes. Pour le maire de la ville Allemande,  « c’est l’humain qui fait la force de ce jumelage ».

Le week-end s’est donc déroulé sous le signe du partage et de la découverte. Après la dégustation des vins de Bourgogne en côte Chalonnaise,  le pique-nique au parc Comtesse Keller sous le soleil a permis de faire mieux connaissance, et aussi d’accueillir après 3 jours d’effort un groupe de cyclistes venu depuis Ottweiler. Une visite de Chalon Sur Saône le samedi après-midi a été suivie d’un repas dansant le soir, et d’une représentation de danseurs allemands.

Depuis 12 ans, un groupe de résident du foyer Arcadie échange avec le foyer HausernimEichenwäldchen, et c’est un moment d’intense d’émotion et qui nourrit chaque participant de bons souvenirs, et ce pour longtemps.

Bien entendu, il y a eu aussi la remise du livre d’or : Depuis 4 ans, celui-ci est remis à la ville invitée qui est la gardienne de ces marques d’amitiés entre nos deux villes. 

Les maires des deux villes jumelées, lors de leurs discours prononcés par chacun dans les langues des 2 pays, n’ont pas manqué de souligner l’importance de ces rencontres annuelles. Pour Florence Plissonnier, « la force de l’amitié, la richesse de l’échange, le témoignage souvent émouvant de relations humaines, sont l’histoire dans l’Histoire ». Elle souligne l’importance de cette fraternité cultivée année après année, laissant le passé derrière nous et cultivant l’Unité. Elle a aussi formulé le vœu qu’une délégation d’Ottweiler soit présente pour commémorer le 11 Novembre prochain le centenaire de la fin du Premier conflit mondial, afin d’honorer ensemble la mémoire de tous les disparus.

Et de remercier toutes les personnes impliquées dans l’organisation de ce grand week-end.

Des dessins réalisés par les élèves de CM2 de l’école Ruisseau Mauguet venait rappeler l’importance de la paix retrouvée mais toujours à cultiver.

Sophie MERE

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche