Saint-Rémy

Les Paroissiens du Bon Samaritain se sont invités au Grand Débat

Sur le thème «  Quelle société voulons-nous pour nous et nos enfants » une quarantaine de Paroissiens du Bon Samaritain en Chalonnais ont échangé et partagé autour de trois thèmes de réflexions, ce samedi 2 mars 2019 au Centre Pastoral de Ste Thérèse de Saint Rémy.

Une réunion d’initiative locale voulue par les prêtres de la Paroisse, Jean-Robert Courtot et Laurent Renaud, aidés par l’équipe d’animation pastorale dont le maitre de cérémonie du jour était André Genot.

Le grand débat national offre quatre thèmes de réflexions. La Paroisse du Bons Samaritain qui regroupe, rappelons-le, les communes ce Châtenoy-le-Royal, Lux, La Charmée, Saint Loup de Varennes, Saint Rémy, Sevrey, Varennes le Grand et le quartier des Charreaux de Chalon sur Saône a voulu en retenir trois : la transition écologique, la fiscalité et les dépenses publique, démocratie et citoyenneté.
Une réunion publique ouverte à toute personne, homme ou femme, jeune ou plus âgée, croyante ou non et désireuse d’aider à l’élaborer un mieux vivre ensemble.

Trois ateliers d’expression

Après une courte présentation par trois animateurs pour chacun des ateliers, les participants se sont répartis dans chaque atelier en fonction de leurs attirances. Au jeu des questions et des réponses il a été possible de dégager des grandes lignes de réflexions, en se basant sur des faits réels, tout s’en exprimant dans les convictions personnelles de chacun, pour faire ressortir des propositions concrètes :
- sur l’avenir souhaité, que ce soit en matière écologique, par la prise de conscience du devenir de la planète mais aussi de l’être humain, une prise de conscience qui est l’affaire de tous et dans le choix politique
- sur une plus juste utilisation des dépenses publiques au regard de la société existante dans son aspect humain avec une plus juste répartition (retraite, impôts et prélèvements) afin de ne pas écarter encore plus la fracture sociale existante entre le développement de la pauvreté face à une trop grande richesse et une meilleure égalité fiscale.
- sur le sens des mots Démocratie et Citoyenneté, un large débat qui fait ressortir la volonté de maintenir cette vie démocratique nécessaire et qui fait la force de notre Pays en cherchant une meilleure cohésion sociale avec un plus grand engagement des citoyens, de la société civile afin d’éviter une politique de pleins pouvoirs avec ses risques totalitaires et l’abandon de la vie du terrain.
Un travail effectué sur des schémas de travail dans chaque atelier.
Les participants ont pu ainsi apporter leurs réflexions, lesquelles seront centralisées comme il se doit sur le Grand débat national et consultables sur le site internet : www.granddebat.fr.

Mais ce sera également un moyen d’action et de réflexion au sein du Diocèse puisque cette rencontre d’initiative locale rejoindra l’évêché pour une analyse pouvant mettre en face des moyens d’actions, pour l’avenir de la communauté chrétienne sur le département. Les participants ont tenu à s’engager également en tant que chrétiens et citoyens dans la Cité. C’est une des raisons de vivre la Foi qui les anime.

JC Reynaud

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche