Saint-Rémy

Tristan Bathiard (Saint Rémy Avenir) compare la gestion de Saint Rémy "à l'émission de Stéphane Plaza en pleine séance de home-staging"

Au nom de l'opposition municipale, Tristan Bathiard (PRG) a appelé de ses voeux " à un débat démocratique équilibré" en vue des élections municipales de 2020, à l'heure du vote des comptes administratifs 2018 et de la présentation du budget primitif 2019.

Tout d’abord, permettez-moi de saluer, au nom de notre équipe et à notre tour, l’ensemble des services et plus encore la direction des finances pour leur implication dans cette période budgétaire. Nous savons qu’il peut être difficile d’élaborerun budgetlorsquenousn’avonsconnaissanceque tardivement des dotations de l’Etat.

Ce budget 2019 qui nous est présenté ne ressemble pas aux précédents. Nous sommes à une année des prochaines élections municipales et il se dégage de ce budget comme un parfum de campagne électorale. Après quatre années d’assoupissement, il est en effet assez surprenant de voir les investissements repartir à la hausse en cette dernière année de mandat (avec beaucoup plus précisions d’ailleurs que dans votre ROB de février 2019). En 2016, votre majorité investissait moins de 100 € par habitant alors que la moyenne nationale pour cette même année était de 265€/habitant, ...en 2019 vous investissez 243 €/habitant. Enfin, on se réveille ! Mais quand on a dormi trop longtemps, le réveil pourrait être difficile car les san-rémois ne sont pas dupes, d’autant que ces projets seront surtout des projets très visibles comme la place du Pont Paron, la sécurisation de l’avenue Roger Gauthier ou bien encore l’avenue de l’Europe pour laquelle il aura fallu attendre la dernière année du mandat pour qu’un projet voit le jour. On se croirait dans l’émission de Stéphane Plaza en pleine séance de home staging, alors qu’il y a un travail de fond à faire pour rénover nos équipements et assurer l’entretien de notre patrimoine.

D’autres points nous interpellent avec le suréquilibre de recettes en investissements couplé en même temps à un emprunt de 250 000 €. Pourquoi un tel emprunt alors que vous affichez des réserves suffisantes ? Ce n’est pas cohérent. Malgré votre explication en commission des finances, cet emprunt pour nous est est inutile sauf si vous avez un projet que vous ne souhaitez pas porter à notre connaissance.

Gérer c’est aussi prévoir. Vos projets sont donc censés être prévus dans ce budget : c’est ce que l’on appelle un budget sincère en comptabilité publique. Avouer que vous ne savez pas ce que vous allez faire de ce suréquilibre est inquiétant et nous conforte dans notre analyse : cela fait apparaître une fois de plus votre absence de vision alors que paradoxalement vous nous dites souvent qu’il y a beaucoup à faire sur St Rémy au vu de l’état du patrimoine.

Cela est d’autant plus inquiétant que vous n’hésitez pas à inscrire 425 000 € de dépenses imprévues soit pratiquement le maximum autorisé par les textes (7,5 %). Pourquoi inscrire autant ? Pourquoi constituer toutes ces réserves et pourquoi en particulier cette année ?

Comme nous vous l’avons dit à maintes reprises, nous pensons qu’il est vraiment dommage qu’un véritable plan pluri-annuel d’investissement chiffré dans le temps avec une rénovation du patrimoine n’ait jamais vu le jour.

Sur la section de fonctionnement, nous nous réjouissons que vous mainteniez le budget aux associations et que vous apportiez des renforts au personnel par la création de postes. C’était inévitable puisque pour assurer une qualité optimale des services publics à nos concitoyens, il est indispensable d’apporter des moyens suffisants.

Sur la forme enfin, la présentation de ce budget 2019 n’est que trop technique.

Par ailleurs, nous avons bien compris que vous alliez davantage communiquer et concerter les sanrémois sur vos projets. La concertation, c’est louable et nécessaire, mais pourquoi avoir attendu cette dernière année du mandat ? Et pourquoi la limiter au choix des couleurs? Nos concitoyens veulent une vraie démocratie participative !

Ce budget, c’est le vôtre, il vous appartient. C’est le reflet de vos choix que nous ne partageons pas dans leur globalité. Ce sont des choix qui ne préparent pas l’avenir, qui n’envisagent pas l’avenir des jeunes, qui ne servent pas les générations futures. Nous reconnaissons quelques maigres avancées en section de fonctionnement mais la section d'investissements ne nous satisfait pas de par vos incertitudes et incohérences. Aussi, comme les années précédentes, nous voterons contre ce budget 2019.

Mais je ne voudrais pas en rester là. Je voudrais vous dire solennellement que nous serons très attentifs durant cette année à ce que vous ne mélangiez pas les genres. Nous sommes en année pré-électorale et il n’est pas question que l’argent public serve les intérêts de l’équipe sortante ou lui donne un quelconque avantage.

 

Tristan Bathiard - Saint Rémy Avenir

lire l'article précédent sur info-chalon.com

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche