Saint-Rémy

La jeunesse san-rémoise fait la fierté du club de tennis de table

Miser sur la jeunesse, c’est le credo du Saint-Rémy Tennis de Table depuis maintenant plusieurs années, et visiblement, cela paie

Faire confiance à ses jeunes, en les intégrant dans les différentes équipes du club, est presque une norme. Et cette confiance a été parfaitement rendue. En effet, si le SRTT connaît une nouvelle saison très prolifique en terme de titres et de succès, il le doit essentiellement à ses jeunes, tous formés au club.

Quatre noms reviennent souvent : Tom Bouchacourt, Jâd Ghosn, Lilian Jeannin et Timothée Dhotel (sur la photo, de gauche à droite). Quatre joueurs qui enchaînent les tournois, collectionnent les titres, et portent fièrement les couleurs san-rémoises, jusqu’à la scène nationale. Cela fait déjà quelques années, et cette saison 2018-2019 n’a pas échappé à la coutume. Car oui, c’est presque une règle dorénavant, les quatre San-Rémois sont avides de victoires et de titres, individuels ou en équipe.

Champion de Saône-et-Loire juniors et seniors, vainqueur du tournoi des 24h de Dijon et meilleur joueur du tournoi, vice-champion de Bourgogne-Franche-Comté en doubles juniors, 3ème du championnat de Bourgogne-Franche-Comté juniors, vice-champion de Saône-et-Loire en doubles lors des finales par classement, une 2ème place lors du tournoi de Pélussin, et une 3ème place lors du tournoi de Montchanin. Ce sont les performances additionnées des quatre joueurs ? Non, seulement celles de Tom Bouchacourt, c’est pour dire l’ampleur de sa saison. À 16 ans, il a réussi à s’affirmer comme le leader du club, sur le plan sportif mais aussi grâce à son engagement au sein du Saint-Rémy Tennis de Table, puisqu’il encadre, avec Lilian Jeannin, les entraînements du mercredi après-midi afin de faire progresser les plus jeunes pongistes. Il a également goûté au niveau national, puisque Tom a participé à deux tours de critérium fédéral (la compétition individuelle majeure) en Nationale 2 cette saison.

Bien sûr, ses trois autres coéquipiers ne sont pas en reste. À commencer par Jâd Ghosn : après une saison 2017-2018 exceptionnelle, il était difficile pour lui de faire aussi bien cette année. Malgré de l’inconstance, sa saison fut marquée par plusieurs exploits. Tout d’abord, sa victoire phénoménale sur le numéro 819 français, lors du tournoi Alice Abbat restera le moment le plus marquant de la saison pour lui, et la meilleure performance du club de l’année ! Sa deuxième phase fut beaucoup plus aboutie que la première, en témoignent ses nombreux podiums durant cette période : 1er lors du tournoi de Montchanin, dans le tableau H18 (moins de 1800 points), vainqueur des finales départementales par classement en doubles, 3ème lors du tournoi de Ceyrat en H16 (moins de 1600 points), et enfin 3ème lors du tournoi de Seloncourt en H18.

Vient maintenant le tour de Lilian Jeannin. Un exemple de persévérance et de travail, c’est le plus expérimenté des quatre, en terme d’années de tennis de table pratiquées. Son palmarès est également bien complet cette saison : vice-champion de Saône-et-Loire seniors, vice-champion de Bourgogne-Franche-Comté en doubles juniors, 2ème du tournoi de Nolay, 2ème du tournoi de Torpes en H14 (moins de 1400 points), vainqueur des finales départementales par classement en doubles. Belle saison pour Lilian, dans la continuité de la précédente, et il n’est pas prêt de s’arrêter en si bon chemin.

Et enfin Timothée Dhotel, seul des quatre San-Rémois à ne pas avoir encore terminé sa saison, puisqu’il disputera ces 21 et 22 juin les finales nationales par classement, du côté de Nantes. Il doit cette participation à sa fabuleuse victoire en mai dernier des finales régionales par classement, dans la meilleure catégorie (moins de 1600 points). Dans une très grande forme en cette fin de saison, Timothée cherchera à honorer son titre régional, et à représenter du mieux possible le club san-rémois sur la scène nationale. En plus de cela, Timothée peut ajouter le tournoi des 24h de Dijon à son tableau de chasse. Accompagné de Tom Bouchacourt pour ce mythique tournoi, qui se déroule sur 24h, sans pause pour dormir, la paire magique surnommée « ulTIMaTOM » a accompli un véritable exploit en s’imposant lors de cette 14ème édition.

Bien sûr, les succès ne se limitent pas à ces quatre jeunes. Yvann Bonnot a notamment réalisé une saison très active, avec plusieurs podiums lors de différents tournois régionaux et nationaux : une 1ère place à Montchanin, un podium à Ceyrat, à Seloncourt, ou encore lors du tournoi Alice Abbat. Il en va de même pour Martin Vuillaume, 10 ans, qui a réalisé de belles performances dans sa catégorie d’âge, tout au long de la saison. Il a ainsi remporté tournoi de Montchanin dans la catégorie benjamins / poussins, il finit 3ème du championnat de Saône-et-Loire benjamins, et termine 2ème du Grand Prix Détection.

En plus des performances sportives des jeunes San-Rémois, c’est la cohésion et leur entente qui fait briller le club. Tom, Lilian, Jâd et Timothée sont par exemple membres de l’équipe 1 du SRTT, et leur réussite se base sur une excellente ambiance et la bonne humeur, des valeurs chères au club san-rémois. L’équipe, qui évolue en Régionale 2, et dont la moyenne d’âge est de 18 ans (!), est d’ailleurs passée à un tout petit match de la montée en Régionale 1, finalement au détriment du Creusot. La saison prochaine est donc déjà en ligne de mire pour les jeunes pongistes, avec un esprit de revanche, et l’objectif de montée en Régionale 1 est plus que jamais dans leur tête… et plus que jamais accessible !

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche