Saône Doubs Bresse

Office de Tourisme Saône Doubs Bresse : un « mardi découverte » pour les 60 ans de l’appellation d’origine contrôlée Volaille de Bresse, née le 1er août 1957

A l’occasion du lancement de la saison touristique 2017, Mireille Fouchécourt et son équipe avait dévoilé une nouveauté pour cette année : les « Mardis découverte ». Petit focus sur celui qui aura lieu le 1er août prochain, date anniversaire de la naissance de l’Appellation d’origine contrôlée (AOC) « Volaille de Bresse », qui fêtera ce jour-là ses 60 ans !

Cette année, l’une des nouveautés proposées par l’Office de tourisme Saône Doubs Bresse, ce sont les « Mardis découverte ». Des mardis pour découvrir quoi ? Le patrimoine, le territoire et, surtout les producteurs de celui-ci. Le tout gratuitement.

Mardi prochain, le 1er août, pour l’anniversaire de la naissance de l’AOC « Volaille de Bresse », ceux qui auront préalablement pris la précaution de s’inscrire auprès de Laetitia et Mariette, les deux chevilles ouvrières de l’Office, pourront ainsi découvrir une ferme nées il y a 50 ans de l’union de 3 exploitations voisines en un véritable Groupement Agricole d’Exploitation en Commun (GAEC) : la Ferme de la Paulée, à Saint-Didier-en-Bresse.

La Volaille de Bresse, une appellation d’origine contrôlée et désormais protégée

Symbole et même emblème du territoire que l’Office de Tourisme Saône Doubs Bresse s’est donné pour mission de mettre en valeur, l’AOC* Volaille de Bresse est née d’une loi du 1er août 1957 promulguée par un président de la République dont on n’entend guère plus le nom aujourd’hui qu’au détour d’une réplique de Jean Dujardin dans le premier volet des aventures cinématographiques de l’espion OSS 117** : René Coty.

Depuis 1996, elle est désormais reconnue par l’Union européenne comme une appellation d’origine protégée (AOP), un label crée en 1992 pour désigner « des produits qui ont été produits, transformés et élaborés dans une aire géographique déterminée, en mettant en œuvre le savoir-faire reconnu de producteurs locaux et des ingrédients provenant de la région concernée ».

L’aire géographique en question, c’est celle qui s’étend sur la région de la Bresse, rattachée au Royaume de France par le traité de Lyon signé le 17 janvier 1601 entre le duc Charles-Emmanuel Ier de Savoie et le roi Henri IV. Une région au sens géographique et non pas administratif du terme, limitée au Nord par la vallée du Doubs et au sud par la plaine de la Dombes, s’étendant sur l’Ain, la Saône-et-Loire et quelques communes du Revermont, donc le Jura.

Le savoir-faire, lui, c’est celui qui est issu d’une longue tradition d’élevage de qualité, attestée par la mention dans certains registres municipaux des « chapons*** de Bresse », ceci dès 1591. Il est désormais « codifié » dans un cahier des charges aussi exigeant que l’est celui du Comté, AOC depuis 1958 et devenu AOP en même temps que la Volaille de Bresse.

La Ferme de la Paulée à Saint-Didier-en-Bresse, un élevage d’origine contrôlée

Cette Volaille de Bresse, l’énergique Valérie Fernoux, membre du Conseil d’administration du Comité interprofessionnel de la Volaille de Bresse (CIVB) et responsable pour ce dernier du Groupe « Installation et Formation », la connait bien. Elle-même fille d’agriculteurs, elle s’y intéresse depuis l’âge de 7 ans. Et si, sa licence de biologie en poche, elle a attendu d’être mère pour s’y consacrer entièrement aux côtés de son mari, en préparant un BPREA en 2003-2004****, c’est néanmoins sa passion. Il suffit de l’écouter pour s’en convaincre.Quand votre serviteur s’est entretenu avec elle, à 8 heures du matin, elle était déjà au taquet, au milieu de ses gallinacées qu’elle vend directement depuis 2008, en plus d’approvisionner Mairet, un volailler bien connu, basé à Simard (elle en produit 10 000 par an, chapons et dindes compris).

Autrement dit, en choisissant de fêter la naissance de cette AOC à la Ferme de la Paulée de Saint-Didier-en-Bresse, l’Office de Tourisme a clairement décidé de ne pas vous emmener n’importe où pour vous faire découvrir cette fameuse Volaille de Bresse, connue dans le monde entier.

Ça vous intéresse ? Alors appelez l’Office de Tourisme Saône Doubs Bresse pour en savoir plus et visiter gratuitement cette exploitation.

Samuel Bon

*Une histoire des vins et des produits d'AOC : L'INAO, de 1935 à nos jours, sous la direction de Serge Wolikow et Florian Humbert, Editions Universitaires de Dijon, 2015, 280 p

** « C’est notre Raïs à nous, c’est M. René Coty »

https://www.youtube.com/watch?v=zGYxYMJQCmM

***Jeune coq châtré, engraissé spécialement pour la consommation

**** Brevet professionnel responsable d’exploitation agricole

 

Infos pratiques :

Pour tous renseignements et inscriptions, s’adresser à l’Office de Tourisme Saône Doubs Bresse, 3 place Charvot, 71 350 Verdun-sur-le-Doubs

Téléphone : 03.85.91.87.52

Courriel : contact@tourisme-verdun-en-bourgogne.com

 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche