Saône Doubs Bresse

Pour son concert dans l’île au château, l’association des Amis du Vieux Verdun vous propose de (re)découvrir Jet Lag

Le groupe de rock bien connu des Chalonnais sera en concert ce samedi 7 juillet à Verdun-sur-le-Doubs. Une belle occasion de découvrir, aussi, un lieu encore trop méconnu : l’île au château.

Cette île, que quelques esprits grincheux avaient renommée l’« île aux cros », en raison des concertos en ut majeur qu’y donnaient des colonies pléthoriques de corvidés à plumage noir, n’a plus grand-chose à voir avec la sinistre représentation que certains pouvaient en avoir. En effet, l’ïle au château a fait l’objet de travaux et d’aménagements qui en font un endroit encore trop méconnu. Calme, jardin à la française pour la partie qui donne assez directement sur la Capitainerie (située en face, sur l’autre berge du Doubs), jardin un peu plus à l’anglaise pour la partie où les eaux du Doubs rejoignent celles de la Saône, c’est un lieu que celles et ceux qui aiment marcher pour penser, à l’instar du général De Gaulle, qui confiait volontiers ne pas savoir ce qu’il avait en tête avant d’avoir longuement arpenté les forêts près de Colombey-les-Deux-Eglises et pris la plume, connaissent toutefois bien. Et d’autant mieux que, désormais, les concerts qui y sont donnés n’ont rien à voir avec le croassement des volatiles qu’on évoquait il y a quelques instants.

Samedi soir, évidemment, ce lieu propice à la déconnection et à la méditation, baignera dans une toute autre ambiance que celle nécessaire pour « méditer en pleine conscience » : une ambiance rock. En effet, le groupe Jet Lag, qui avait fédéré beaucoup de spectateurs et de curieux il y a deux ans (Lire ICI), donnera un concert, organisé par l’association des Amis du Vieux Verdun. Et comme leur répertoire de reprises de standards du rock est éclectique, que la voix de leur chanteuse tire du côté de la défunte Dolorès O'Riordan des Cranberries, tout le monde y trouvera son compte, que ce soit pour décompresser, éprouver une sensation de nostalgie ou… conter fleurette avec succès. Et d’autant plus que, en dehors du prix des consos et de celui du billet pour les adultes, dont les montants permettront à l’association de continuer son travail de valorisation du patrimoine verdunois, l’entrée est gratuite pour les moins de 18 ans.

A ce propos, faut-il encore présenter cette équipe, présidée par l’ineffable Michel Mugnier et travaillant inlassablement à faire connaître la partie historique de la ville ? Vous feriez mieux de venir les découvrir. En outre, même si, parfois, la pluie décide de les enquiquiner, leurs concerts ont toujours lieu, ces bénévoles prévoyant toujours un « plan B », à savoir la possibilité de se rabattre sur la salle des fêtes de Verdun-sur-le-Doubs.

(à d., Michel Mugnier)

Samuel Bon

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche