Saône et Loire économie

Le bassin chalonnais... locomotive de l'industrie Saône et Loirienne

37 % des offres d'emplois en 2016... 44 % en 2017. Le bassin de Chalon sur Saône parle de lui-même en matière d'emplois industriels.

Les choses vont mieux et on ne cesse de le dire. Faut-il encore pour quelques spectiques un chiffre clé à mettre sous la dent ! 942 offres d'emplois ont été déposées auprès de Dynamique Métallurgie (plateforme de recrutement et de formation co-pilotée par l'IUMM et Pôle Emploi unique en France et dédiée exclusivement aux métiers de l'industrie) sur l'année 2017, soit un chiffre en progression de + 25 % par rapport à l'année dernière. 

Plus concrètement, 44 % des offres d'emplois émanent du bassin chalonnais contre 37 % l'année dernière. Tous les autres bassins d'emplois sont plutôt en replis en dehors de ceux d'Autun et de Beaune mais très loin Chalon sur Saône avec respectivement 4 % pour Autun et 5 % pour Beaune. Le Creusot représente 20 % des offres d'emplois contre 21 % l'année dernière, Mâcon se stabilise avec 10 % , Digoin avec 11 %, Louhans-Tournus avec 3 % (contre 7 % l'année dernière), 3 % sur Montceau les Mines (contre 5 % l'année dernière). 

A noter que 37,5 % des offres concernent des emplois de maintenance, 18,5 % d'usinage, 16% d'opérateurs, 11,5 % en chaudronnerie. 

63 % des offres enregistrées en 2017 sont des offres en CDI contre 45 % en 2016. 

89 % des offres ont été satisfaites soit une progression de + 8 % par rapport à l'année dernière. 

Enfin 131 stagiaires sont sortis formés sur les métiers industriels en 2017 avec un taux de retour à l'emploi de 79 %  dont 58 % de CDI/CDD.

Laurent Guillaumé

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche