Saône et Loire économie

La CPME applaudit l'annonce de la suppression du forfait social dans les PME

Le Président de la République a annoncé la suppression du forfait social sur l'intéressement dans les PME au 1er janvier 2019.

« Cette demande, formulée par la notre Organisation à l'occasion de la Présidentielle, rappelle Jean Vient - président de la CPME 71 - est une excellente nouvelle tant pour les entreprises que pour les salariés français. Le forfait social qui, sauf exceptions, pesait à hauteur de 20% des sommes distribuées venait s'ajouter à la CSG et à la CRDS et conduisait à prélever près de 30% des sommes distribuées ! » 

« La suppression du forfait social incitera donc nos chefs d'entreprise de PME à mettre en place des accords d'intéressement, se réjouit-il, formidable outil de motivation, d'implication et de fidélisation des salariés.

Quant aux grincheux qui craignent que cela se fasse au détriment des augmentations de salaires ou des primes individuelles, ils oublient que l'intéressement est une formule collective. »

« Par ailleurs, précise Jean Vient, la fin du forfait social dans les PME signe également ce qui constituait un exemple emblématique de cette instabilité législative qu'ont en horreur les chefs d'entreprise. En effet, souligne-t-il, le forfait social mis en place en 2009 à un taux de 2%, est passé à 4% en 2010 puis à 6% en 2011, avant d'atteindre 8% au 1er janvier puis 20% au 1er juillet de cette même année 2012 ! »

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche