Saône et Loire économie

La CPME suspend sa participation aux négociations sur l’assurance-chômage

Alors que les partenaires sociaux mènent actuellement une négociation visant à réformer le régime d’assurance-chômage, le Président de la République, faisant fi de la lettre de cadrage pourtant écrite par le gouvernement, a réaffirmé vendredi sa détermination de mettre en place un bonus-malus sur les contrats courts. Tous les efforts menés par les négociateurs pour "déprécariser" les contrats courts ont ainsi été balayés d’un revers de main. 

« La CPME, l’a dit et répété, martèle Jean VIENT – Président CPME 71-, nous nous refusons à cautionner une nouvelle forme de taxation des entreprises qui créent des emplois ».

« Nous avons donc à nouveau, confirme-t-il, alerté l’exécutif sur l’inanité du dispositif envisagé dont les effets seraient dévastateurs pour l’économie française et pour l’emploi dans notre pays. Nous avons souhaité obtenir des clarifications sur la volonté réelle du Président de la République de laisser une chance d’aboutir à une autre solution, par le dialogue et la négociation sociale… sans la moindre réponse.

En conséquence, déclare Jean VIENT, la CPME suspend, jusqu’à nouvel ordre, sa participation aux négociations en cours sur l’assurance-chômage ».

 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche