Saône et Loire économie

Pour Patrice Di Ilio, "on est là pour attirer, recruter, innover et simplifier"

Le chef d'établissement de Framatome Chalon a rappelé les raisons de son engagement aux côtés de Sébastien Martin, Président du Grand Chalon dans le cadre de la labellisation du territoire chalonnais en "territoire d'industrie".

Il est l'une des locomotives du processus qui aura permis au Grand Chalon sa labellisation en "territoire d'industries". Patrice di Ilio, chef d'établissement de Framatome, a rappelé les raisons pour lesquelles il se mobilisait pour l'industrie et pas seulement pour la métallurgie, malgré son rôle de Vice-Président de l'IUMM 71 et celui de Président du GEIQ Industrie 71. Invité à s'exprimer à l'occasion du Grand Chalon Business Dating, le directeur de Framatome a souligné "que toutes les industries sont en phase de recrutement. La demande est très forte. Il nous faut accompagner les entreprises qui se transforment, apporter un oeil neuf". 

Le Vice-président de l'IUMM a bien évidemment rappelé l'importance de l'investissement consenti par le CFAI et l'IUMM avec l'arrivée d'un nouveau pôle de formation à Chalon sur Saône d'ici un an, alors que la première pierre a été posée officiellement ce mercredi, mais aussi le succès de l'Ecole de Production née fin 2017, "une vraie innovation en Saône et Loire" et donc le succès se confirme et qui va s'inscrire sur un cycle de 4 ans. Sur la question du GEIQ Industrie 71, là encore, Patrice Di Ilio a marqué "le taux de réussite de 95 %  avec un taux de placement à 90 % dans les entreprises" et surtout l'idée d'ouvrir le GEIQ "à toutes les industries comme la plasturgie ou la maintenance". 

Laurent Guillaumé 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche