Saône et Loire économie

Peut-être un repreneur chinois pour la fayencerie de Digoin ?

Il s'appelle Monsieur Ké Wang. Cet industriel d'origine chinoise basé dans les Yvelines a déposé une offre de reprise de la Fayencerie de Digoin, en Saône-et-Loire. Le tribunal de commerce doit se prononcer le 24 mai.

voir le reportage de France 3 Bourgogne

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche