Saône et Loire économie

La CPME s’insurge contre l’alibi écologique

Le concours Lépine de la mise en place de nouvelles taxes vient de reprendre. Ainsi lors de la seule journée de mardi, il a été annoncé l’augmentation de la fiscalité sur le gazole (TICPE) pour les professionnels du transport routier et la mise en place d’une nouvelle taxe sur le transport aérien.

 

« Ces mesures ne contribueront en rien à la transition énergétique, se désole Jean VIENT –Président CPME 71-, en revanche, précise-t-il, elles auront un impact bien réel sur les entreprises dont elles alourdiront les coûts et sur les consommateurs qui paieront la note finale ». 


« La transition énergétique a décidément bon dos lorsqu’on cherche de l’argent et que l'on se refuse à diminuer les dépenses publiques, fait remarquer Jean VIENT. Une augmentation de charges reste une mauvaise nouvelle pour les entreprises. L’alibi écologique n’y change rien et ne trompe personne lorsqu’il se traduit par une augmentation des prélèvements obligatoires. Ce qui est le cas aujourd’hui ». 

 

 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche