Bresse Chalonnaise

Verdun-sur-le-Doubs : inauguration de la 10ème édition de Conflu’Art

Ce vendredi soir, Mireille Fouchecourt, entourée d’élus, inaugurait la 10ème édition de ce Conflu’Art qui n’aurait jamais vu le jour sans elle, l’équipe de bénévoles de l’Office de Tourisme Saône Doubs Bresse qu'elle préside et les deux employées de ce dernier, Laetitia et Léia. Devant une assistance fournie, elle a présenté les artistes exposant jusqu’au 30 août prochain.

Comment sait-on qu’une manifestation est devenue un véritable évènement, reconnu, attendu et, au final, très couru ? Si l’on prend comme exemple le Festival de Cannes, quand au moins deux conditions sont remplies : la répétition dans le temps et, aussi, le nombre de personnalités officielles qui participent à l’ouverture officielle, pour y être vues.

Peut-on, à l’aune de l’exemple cannois, dire que Conflu’Art est devenu un véritable évènement ? Né en 2000 et fêtant sa dixième édition cette année, il ne fait guère de doute que Conflu’arts s’est durablement installé dans le temps, même si, comme l’a confié la présidente de l’Office de Tourisme Saône Doubs Bresse à l’assistance, celui-ci a connu « une interruption de sept ans, pour mieux repartir ». Des deux conditions énoncées plus haut, la première est donc remplie.

En est-il de même pour la seconde ? Parlons net : cela ne fait pas l’ombre d’un doute. Parlons plus net encore : vu le nombre d’élus, anciens élus et responsables au mètre carré, Conflu’Art est assurément « a place to be », du moins un de ces évènements où il est important de se rendre quand on exerce des responsabilités publiques. En effet, outre le sénateur Jean-Paul Emorine, quatre conseillers départementaux (ceux du canton de Gergy et ceux du canton de Pierre-de-Bresse), le président de la Communauté de communes Saône Doubs Bresse (Philippe Decroocq), le vice-président de l’Association Tourisme en Chalonnais (Daniel Aladame) et de nombreux maires, dont celui de Verdun-sur-le-Doubs (François Bonnot), on ne comptait plus les personnalités publiques dans l’assistance, très fournie.

En résumé, de simple manifestation, Conflu’Art est bien devenu un véritable évènement et même, comme le dit très bien Murielle Fouchecourt : « un confluent des arts », où viennent effectivement exposer des artistes locaux mais aussi d’ailleurs, bien plus loin : Toulon. « Un confluent des arts » où l’on peut aussi bien croiser des photographies, des sculptures que des peintures, figuratives ou plus abstraites. Ceci jusqu’au 30 août prochain.

 

S.P.A.B.

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche