Saône et Loire

L'ASEE de Gigny sur Saône a reçu Jérôme Durain pour les travaux de rénovation de l'église Saint Pancrace

Jérôme Durain, sénateur de Saône et Loire, est venu participer à l'inauguration de l'église Saint Pancrace de Gigny sur Saône.

Pour l'occasion, l'association de la sauvegarde de l'église, ASEE, a invité la population à venir admirer les travaux de rénovation intérieure du bâtiment.

Une cérémonie officielle qui a débuté par des chants de la chorale de Sennecey le Grand.

Le Père Frédéric Curnier Laroche a béni dans un hymne Pascal cette initiative qui permet de redécouvrir le patrimoine du 19 ème siècle aux schémas néo gothiques et néo romans. Selon lui, « chaque édifice permet d'appréhender son intérêt, sa signification, et de remettre en place sa personnalité propre. Oser la couleur pour redonner le dynamisme passé, couleur utilisée déjà au 19 ème siècle, est un pari tenu à la hauteur du budget de l'association. La couleur met en valeur une élévation intérieure pour diffuser l'harmonie du lieu. L'intérêt, la passion du patrimoine est un marqueur culturel de notre région. Une église ouverte permet de découvrir ce patrimoine avec sérénité et paix dans la méditation. Les travaux représentent un regroupement de forces vives pour donner une nouvelle vie à ces lieux de rassemblement de communauté chrétienne mais surtout humaine ».

Michel Philippe, président de l'ASEE a notifié les travaux à hauteur de 90000 € TTC pour le remplacement de 17 vitraux (14 vitraux de la partie supérieure de la nef et du choeur et 3 de la façade est), le sablage des piliers, ouvertures et corniches en pierre de taille, la réfection de la fresque de la chapelle de la Vierge, la mise en conformité de l'électricité, et les ravalements et peintures.

Pour ces travaux, le Conseil Régional a attribué 2 subventions pour un total de 10500 € et le sénateur Jean Paul Emorine a attribué 2 subventions pour un total de 8000 € au titre de la réserve parlementaire.

À noter que l'ASEE a participé à ces travaux à hauteur de 67000 € et s'est chargée du déménagement et réaménagement du mobilier, de la réimplantation des statues et des ex votos, de la réimplantation du tabernacle dans le sanctuaire, du lasurage des bancs, de la restauration de 2 lustres et du nettoyage après chaque période des travaux.

Jérôme Durain, sénateur de Saône et Loire, a précisé l'importance hors culte religieux de maintenir ces bâtiments dans un contexte culturel de sauvegarde du patrimoine.

Jean Claude Bécousse, maire de Laives, président de la Communauté de Communes entre Saône et Grosne, a prononcé une fois de plus son soutien à cette opération.

Une inauguration qui a réuni une bonne centaine de personnes et qui s'est terminée avec un verre de l'amitié.

E.T

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche