Saône et Loire

Route Européenne d’Artagnan : 
une halte dans l’hémicycle pour l’assemblée générale de l’association

Après s’être réunie à Bruxelles et à Chantilly, l’association de la Route Européenne d’Artagnan a choisi cette année de tenir son assemblée générale à Mâcon, au sein même de l’hémicycle du Département de Saône-et-Loire.

Siéger dans ce lieu chargé d’histoire qu’est l’hémicycle du Département de Saône-et-Loire est toujours un moment particulier. C’est ce qu’ont vécu les membres de l’association de la Route Européenne d’Artagnan ce vendredi après-midi, à l’occasion de leur assemblée générale à laquelle participait Elisabeth Roblot, vice-présidente du Département de Saône-et-Loire chargée du tourisme et de l’attractivité du territoire.

 

La Route d’Artagnan, 1er itinéraire équestre européen, reliera Lupiac en Gascogne, lieu de naissance de ce personnage emblématique, et Maastricht aux Pays-Bas, où il a trouvé la mort.

Le tracé s’étend sur près de 4 000 km de chemins avec deux axes principaux via Paris et la Bourgogne Franche-Comté. Pour la Saône-et-Loire, ce sont deux étapes stratégiques : Champlecy et Sainte-Croix-en-Bresse où vécut Madame Anne-Charlotte de Chanlecy, épouse de d’Artagnan.

 

« Une route qui aura toute sa place dans l’application digitale Route71, dont le lancement se fera en mai 2019 », comme le soulignait Elisabeth Roblot qui rappelait également « l’engagement du Département pour ce beau projet historique et touristique d’ampleur nationale et internationale ».

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche