Saône et Loire

« La Retraite Sportive » , un bien-être pour bien vivre !

Le Comité Départemental de la Retraite Sportive ( CODERS 71) a fait le point de ses activités au cours de son Assemblée Générale du 12 mars 2019 à Châtenoy-le-Royal.

Les dix associations sous la bannière de la Retraite Sportive se sont retrouvées cette année dans la salle des fêtes de Châtenoy-le-Royal, ce mardi 12 mars 2019, pour une assemblée générale statutaire au niveau du département de Saône-et-Loire.

L’organisation matérielle de cette journée revenait au Groupe Chalonnais de la Retraite Sportive que préside désormais Guy Aladame, le châtenoyen Laurent Wettling ayant passé le témoin récemment.
Venus d’Autun, Tournus, Bourbon-Lancy, Chauffailles, Le Creusot, Mâcon, Bresse, La Clayette, Montceau et bien sur Chalon-sur-Saône, chacune des associations, par la voix de son président, a fait part de ses activités passées et à venir.

L’Assemblée était placée sous la Présidence de Josette Labouriaux, présidente du CODERS 71, laquelle a rappeler les fondamentaux de cette important fédération départementale regroupant quelques 5626 adhérents sur la Saône et Loire et qui continue à se développer ( pour exemple la section de Chalon/Saône frise les 1000 licenciés) : « La Saône et Loire se situe comme étant le second département sur le plan national, après la Vendée, dans notre Fédération Nationale qui compte actuellement 90183 licenciés » a souligné la présidente.

C’est dire l’importance et l’intérêt porté par les personnes âgés de plus de 50 ans, qui souhaitent garder ou se former à des activités sportives de toute nature, allant, pour n’en citer que quelques-unes parmi la vingtaine recensée et proposée par les associations locales : le cyclotourisme, la randonnée pédestre, le tennis de table, le badminton, le golf, etc…. pour une cotisation annuelle de la licence assurance à 47 €.

Un accent est mis sur la formation d’animateurs bénévoles afin de garantir la sécurité et la convivialité des pratiques sportives aux adhérents, en tenant compte de l’avancement en âge, tout en encourageant au retard des effets de vieillissement. Cette formation est un poste important dans le budget du CODERS 71 puisqu’il représente 46% des ressources.

On le voit le CODERS71 tient à avoir des moyens humains pour assurer le fonctionnement mais aussi pour permettre le développement des différentes sections sur le plan local : « La durée de vie des clubs passent par l’investissement des adhérents dans l’animation des activités sur le terrain. le développement doit rester l’un de nos principaux objectifs. » a ponctué la présidente Josette Labouriaux.
Autre point abordé au titre de la formation : les SMS ou Sections Multi-activités Seniors. Ces sections sont destinées à accueillir les licenciés de Fédération Française de la Retraite Sportive (FFRS) et qui rencontrent des difficultés à suivre les séances habituellement proposées par les clubs parce qu’atteintes d’une pathologie (cancer, problème vasculaire et autres) et en phase de reconditionnement physique avant la reprise des activités au sein du club auxquels ils appartiennent. Les SMS s’adressent aussi aux personnes souffrant de pathologie chronique et dont il est nécessaire, tout au long de l’année, de pratiquer des activités adaptées.

Force est de constater combien la Retraite Sportive, au travers de ses activités, revêt un intérêt pour les personnes qui souhaitent conserver un confort de vie grâce à une activité physique.

Parmi les invités à la table présidentielle sur la scène, se trouvait Hervé Carlet, représentant le Comité Départemental Olympique et Sportif (CDOS) et dont on sait aussi son attachement au Sport Adapté et Vincent Bergeret, maire de Châtenoy-le-Royal, Conseiller départemental représentant André Accary, président du Conseil départemental.
Le maire de Châtenoy-le-Royal a souligné l’intérêt évident d’avoir une activité physique sportive : « Ceci évite la sédentarité des retraités et apporte un vrai « plus » dans la continuité de la santé. Surtout je constate que cela crée indiscutablement un lien social, souligné par quelques-uns d’entre vous dans vos compte-rendus de sections locales et, de ce fait, évite surtout l’isolement. C’est un enjeu de société qui évite le repli sur soi-même et vos associations sont une véritable offre. »

JC Reynaud

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche