Saône et Loire

TouroParc accueille un dragon de Komodo ... une 2e en France !

Signe que l'établissement Saône et Loirien est toujours dans la droite ligne de la préservation des espèces, TouroPac à Romanèche-Thorins, accueillait ce vendredi matin un varan âgé de 6 ans. Retour pour info-chalon.com

2,70 m de long, une trentaine de kilos, Curu, un Dragon de Komodo, a été livré ce vendredi matin par transport exceptionnel depuis le zoo de Colchester en Angleterre. 20 heures de route auront été nécessaire pour acheminer le reptile emblématique de bien d'histoires fantastiques. Classé parmi les animaux menacés de disparition, le Dragon de Komodo fait l'objet d'un programme européen d'élevage et de protection qui est le seul en capacité d'habiliter les zoos en terme d'accueil. Une habilitation qui peut être retiré dès lors que les conditions ne seraient plus réunies. 

Thomas Gervais, Directeur du TouroParc et toute son équipe étaient aux petits ognons ce vendredi matin, tant l'émotion était palpable d'accueillir un tel pensionnaire. C'est un véritable écrin qui est en cours de création avec un investissement de 70 000 euros pour ce seul et unique pensionnaire. Un investissement rendu possible grâce à la participation financière des entreprises Actual/Cisco France et EDF.

Né en captivité, Curu est âgé de 6 ans et n'a pas encore atteint sa taille adulte. Carnivore, le Dragon de Komodo est alimenté à raison d'une fois par mois par l'intermédiaire de 5 à 6 kilos de viande. Entre temps, ce sont quelques grammes ici ou là qui devraient venir l'alimenter. Son enclos définitif sera opérationnel à la mi-avril. D'ici là, ce sont ses trois soigneurs - Christophe, Elodie et Mathieu - qui vont procéder à son acclimatation, pour un reptile qui va devoir s'habituer aux voix et aux odeurs nouvelles. 

En attendant de rejoindre son enclos définitif, il bénéficie d'une zone d'acclimatation dont les températures peuvent aller jusqu'à 40°c.  Romanèche-Thorins est le 2e parc français à exposer un Dragon de Komodo, qui n'a jamais été reproduit en France. Il aura fallu 7 ans d'attente au TouroParc pour accéder à cette belle reconnaissance en terme de préservation des espèces menacées. 

Un 6 minutes sera diffusé sur M6 dans le courant du mois avril. L'équipe de télévision a suivi le voyage depuis l'Angleterre. 

Texte et photos Laurent Guillaumé 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche