Saône et Loire

La FCPE de Saône-et-Loire ne participera pas au Conseil Départemental de l’Éducation Nationale de ce vendredi 7 juin

Réforme du lycée faite dans la précipitation et sans concertation, un projet de loi « école de la confiance » qui est très loin de faire consensus à Paris comme en province, des épreuves du bac menacées, des professeurs absents parfois non remplacés pendant des semaines voir des mois, des réunions de plus en plus fréquemment organisées à des heures qui ne permettent pas aux parents de participer activement à la vie leur établissement

Nous disons stop et tirons le signal d’alarme !

Parents d’élèves, membres d’une Fédération reconnue d’utilité publique, nous sommes des bénévoles de la République et contribuons chaque jour discrètement mais efficacement à son fonctionnement, de l’école maternelle au lycée, à la ville comme à la campagne.

Acteurs clés de l’École Publique, nous proposons notre médiation. Dans cet esprit, nous demandons au Ministre de l’Éducation Nationale de renouer sans tarder le fil du dialogue avec l’ensemble des acteurs du système éducatif et d’apaiser enfin les tensions.

Comme le dit un proverbe africain « il faut tout un village pour élever un enfant ! », il est urgent de s’appuyer sur les forces qui aiment l’École Publique et de construire ensemble, parents, enseignants, élus... une autre école !

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche