Société

Plus de 50 % des images prises par les radars automatiques seraient inexploitables

D’après les informations de 20 Minutes, le taux de refus dépasserait actuellement les 50 %. Sur les 300.000 clichés envoyés chaque jour, environ 160.000 seulement s’avèrent exploitables. « Et ça va en se dégradant », poursuit cette salariée du groupe Docapost.

Lire l'article sur 20 minutes

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche