Sport

Roc des Alpes - Un excellent cru

Cette année encore, les vététistes étaient venus en nombre à La Clusaz. Ils étaient très exactement 3.328 riders à participer au Roc des Alpes. Pour notre part, nous avions choisi de suivre Fabrice Poirier, l’un des représentants de notre département.

Pluie, vent, froid, grêle et boue. Rien n’avait épargné les vététistes qui, en 2016, s’étaient élancés pour le marathon du Roc des Alpes. Et parmi ceux-ci, on retrouvait Fabrice Poirier. Lequel décidait, à mi-chemin, d’arrêter, ne prenant aucun plaisir dans une course devenue particulièrement dangereuse. Une vraie déception pour celui qui avait été l’un des (très rares) finishers lors de la mythique MB Race, épreuve de VTT aux 140 km et 7.000 m de dénivelé à grimper en une seule et même journée.

Rendez-vous à l’automne

Cette fois, le beau temps aidant, Fabrice Poirier était particulièrement décontracté au moment de prendre le départ. Sans autre objectif que de finir et de se faire plaisir. Au final, il terminera à une très honorable 123ème place, ne mettant que 6h37 pour effectuer 79 km avec tout de même près de 3.000 mètres à grimper. Il aura découvert, pour l’occasion, un circuit exigeant qui traversait les alpages d’altitude au fil de huit communes et de deux départements. Avec une vue exceptionnelle sur le Mont Blanc au Col des Aravis.

Par ailleurs, cette dernière édition du Roc des Alpes – qui deviendra dès l’an prochain l’Alps Bike Festival – aura été l’occasion de profiter aussi bien des courses que des randonnées, toujours dans un esprit festif qui sied si bien au VTT. Avec quelques jolies rencontres. A l’image de trois des représentants du club de Bons-en-Chablais. Ces derniers participeront à l’automne prochain à la Coupe de France de monocycle qui sera organisée à Chalon.

P.M.

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche