Sport

Noam Demoury termine 3e du Championnat National FSGT

Le cadet chalonnais, plusieurs fois vainqueur cette saison, était sélectionné pour participer, ce week-end, au championnat national cadets FSGT organisé à Saint-Gengoux le National, bien nommé pour l’occasion. Il prend une superbe 3ième place.

Il fallait beaucoup de  volonté et de force aux candidats au titre national pour affronter la chaleur accablante et la terrible bosse du circuit très sélectif de ce championnat. A l’Union Vélocipédique Chalonnaise, chacun savait que ce circuit pouvait être favorable à Noam Demoury, jeune coureur toujours à l’aise dès que la route s’élève. 

 

Noam Demoury, formé depuis 5 ans, à l’école de cyclisme du team Mercurey dirigé par Philippe Menand, avait décidé avec son père David, de rejoindre cette année les rangs de club chalonnais pour former, avec ses amis Louison Verrien et Lilian Colaut, l’ossature d’une jeune équipe cadets très suivie par le coach et les dirigeants de l’UV Chalon. 

 

Il faut dire que l’an dernier, ces 3 jeunes coureurs avaient remporté chacun plusieurs épreuves dans la catégorie minimes (13-14 ans) et qu’il pouvait être intéressant pour eux de se regrouper sous le même maillot et de progresser. Au fil des entraînements hivernaux et des premières courses de la saison, avec l’aide des parents et du club chalonnais, les 3 coureurs ont appris à se connaître, à s’entraîner et à courir ensemble, chacun avec ses qualités. Tant et si bien, qu’ils ont engrangé une série de victoires et de belles performances sur tous les terrains : cyclo-cross, route et piste. 

 

Remarqués par le responsable départemental de la commission jeunes FFC, les 3 jeunes cadets 1ère année de l’UV Chalon ont participé aux épreuves de détection, ce qui leur a permis d’être retenus dans des sélections sur route ou sur piste dans l’équipe de Saône et Loire. C’est ainsi que Lilian Colaut participera prochainement à Bourges à la finale nationale cadets sur piste.

 

Ce week end le podium du national FSGT revient à Noam DEMOURY, un peu déçu de ne pas figurer sur la plus haute marche, mais satisfait d’avoir réalisé une très belle course. C’est une réaction normale pour une jeune sportif, mais le cyclisme, sport très exigeant sur le plan physique, est une école du courage et de la patience. Il y aura d’autres échéances et d’autres occasions de montrer le maillot. Le président Lucien Matron, les dirigeants et partenaires de l’UVC féliciteront et récompenseront prochainement le jeune Noam. 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche