Sport

Le Tour de France de la solidarité de Coline et Martin

Depuis le mercredi 11 juillet, deux passionnés ont entamé un périple à travers toute la France avec une seule idée en tête : venir en aide aux plus démunis.

Ils sont jeunes, fiancés et souhaitaient effectuer un Tour de France en tandem pour rencontrer les sans-abri afin de leur apporter ce qui leur manque le plus et ne coûte rien : de l’attention et de l’affection. Coline Avice et Martin De Lépinau (puisque c’est d’eux dont il s’agit) ont constaté qu’en France, les pauvres ne meurent plus de faim et ont le minimum matériel pour vivre. Mais l’important à leurs yeux est d’aller à la rencontre de ces personnes. C’est dans cet état d’esprit qu’ils ont souhaité parcourir la France en tandem cet été. Avec, pour objectifs, de montrer la beauté et la richesse culturelle de la France tout en lançant une dynamique solidaire en rappelant que la misère est réellement très présente. Néanmoins, chacun peut, par des petites actions simples, ne nécessitant ni moyens financiers, ni compétences particulières, ni logistique complexe, changer la vie des SDF de son quartier.

En tandem

Partis d'Avignon pour aller à la rencontre de personnes se trouvant dans des situations délicates, ils parcourent plus de 60 km à vélo par jour. Après être passés à Lyon, ils ont fait une halte le week-end dernier à Chalon et en ont profité pour marauder. Le but du maraudage est de partager avec autrui, de créer du lien social, des souvenirs. Cette action de solidarité permet aussi et surtout d’apporter un peu de réconfort et de contact social à ses personnes qui n’ont pas forcément un quotidien facile à vivre.

De retour sur leur deux roues, ils ont pris la direction de Dijon pour aller vers l’Ouest. Avec, comme étapes, Orléans, Angers, Nantes, La Rochelle et Bordeaux avant de prendre la direction de Toulouse puis de Montpellier pour finir par Marseille. Soit un périple de plus de 2.000 km à travers la France. A signaler, enfin, que, afin de pouvoir entreprendre au mieux cet acte citoyen, ils ont fait appel à une campagne de crowdfunding sur GoFundMe dans le but de récolter le maximum de fonds nécessaires à l’achat de matériel et de continuer à couvrir, en partie, les frais de déplacements.

P.M.

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche