Sport

Un Trophée en hommage à Jean-Claude Brière

Hugues Thepenier se voit remettre le 1er Trophée Jean-Claude Brière…

Samedi après-midi, c'est à l'hôtel Ibis Style de Chalon s/Saône qu'a eu lieu la remise du 1er Trophée Jean-Claude Brière, décédé en 2017, et qui était bien connu dans le milieu du basket régional et national. C'est en présence de ses filles et des instances du basket régional dont Bernard Depierre Président de la Ligue de Bourgogne/Franche-Comté ainsi que le corps arbitral qui officiera le soir même pour la rencontre entre l'Élan Chalon et Fos s/Mer, Hugues Thepenier, Grégory Dubois et Alexandre Deman.

Bernard Depierre, Président de la Ligue Bourgogne/Franche-Comté de basket-ball : « Lorsque quelqu’un a marqué par son passage une forte volonté d’engagement pour les autres et c’était le cas de Jean-Claude, c’était probablement la meilleure solution que de lui décerner un trophée et de le décerner dans le monde où il a beaucoup servi : l’arbitrage. On a également convenu que çà se passe plutôt à Chalon parce que c’était sa terre de vie et d’accueil. Après une longue période à Chagny où il a occupé beaucoup de fonctions, il est venu à Chalon où il s’occupait de l’accueil, de l’organisation, de l’arbitrage, des commissaires autant en Jeep Elite qu’en coupe d’Europe. A la Ligue de Bourgogne il a joué un rôle prépondérant. Il était secrétaire général, mais il était surtout l’homme de tout le monde, ouvert à tout le monde, aimé de tout le monde. Il connaissait parfaitement tous les rouages du basket. J’ai eu la chance de l’avoir à mes côtés. Il avait aussi la caractéristique d’être un formateur dans l’âme notamment dans le monde de l’arbitrage. Il était aussi ouvert pour tous les autres. Sa générosité était reconnue du basket bourguignon, franc- comtois et français. Il aimait la bonne chair, il aimait les bons vins. Il avait un réseau relationnel dans le monde du basket qui faisait qu’un grand nombre de dirigeants et bien sûr d’arbitres savaient faire appel à ses connaissances. Il était passionné du basket. C’était un père qui s’était beaucoup consacré au basket, mais il vous aimait (s’adressant à ses filles). En fait, Jean-Claude voulait toujours rendre service et cette tragique semaine nous avions eu un comité directeur le jeudi où il m’avait semblé être un peu fatigué et je lui avais dit : j’irais moi à Vauzelles. Il m’avait répondu : « Non, c’est hors de question. » Ces circonstances m’avaient un peu inquiétées et je lui ai demandé par téléphone s’il ne voulait pas que nous y allions tous les deux. « Non, non, ça va aller t’inquiète pas. » Le monde du basket Français, bourguignon, franc-comtois lui ont rendu un hommage assez exceptionnel et donc à travers cette remise du trophée. Nous voulons non seulement perpétuer sa mémoire, mais rendre très petitement l’hommage qu’il méritait et qui était celui d’un homme simple, dévoué, passionné, généreux et compétent. On a tout de suite élu le choix de quelqu’un qu’il a aidé à progresser, à devenir arbitre en Pro A (Jeep Elite), Coupe d’Europe et maintenant d’Euro League, Hugues Thepenier est ici présent. Je lui souhaite une très belle carrière. Incontestablement on perpétuera ce trophée chaque année. « 

Yannik Brière (fille de Jean-Claude) : « Je suis très touchée que le Trophée Jean-Claude Brière voit le jour. Cela signifie que son histoire continue et tout ce qu’il a pu vous transmettre continue de vivre et sera transmis. Ce premier trophée vous est décerné, Hugues Thepenier. J’ai appris le chemin parcouru depuis vos débuts dans la Nièvre. Par ce trophée c’est ce parcours et votre travail qui est récompensé. Il y a beaucoup de similitude entre ce que vous êtes et ce qu’était mon papa au-delà du basket, vous êtes un bon vivant comme il l’était... »

Hugues Thepenier : « Jean-Claude m’a toujours pris un petit peu sous son aile. C’était un peu comme mon pépé, comme mon grand-père. Merci encore pour ce Trophée, croyez-moi vraiment, ça me touche et çà me va en plein cœur sincèrement. « 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche