Sport

CAN 2019 : La communauté algérienne de Chalon-sur-Saône fêtait la victoire des Fennecs

Dans la nuit de vendredi à samedi, la communauté algérienne est en liesse, des milliers de supporters chalonnais des Fennecs,vainqueurs de la CAN 2019 face au Sénégal, fêtaient la victoire dans les rues de Chalon-sur-Saône. Retour en images et plus de détails avec Info Chalon.

Le coup de sifflet final retentit : l'Algérie s'est imposée (1-0) vendredi soir, au Caire, face au Sénégal en finale de la Coupe d'Afrique des Nations (CAN) 2019.


Les 4 dernières minutes ont été interminables pour la communauté algérienne qui retenait son souffle. Pourtant dès la première mi-temps, les supporters de la sélection sénégalaise étaient partis dépités de chez Aladin, établissement tenu par Kader, lui-même fervent supporter des Fennecs.


«Je la sentait mal mais j'aime toujours mon pays, le Sénégal!», nous dit Aliou, «Entre Sénégalais et Algériens, il y a aucun problème, on se charrie mais on s'aime bien. Ce n'est que du football, que le meilleur gagne!», poursuit-il philosophe, embrassant au passage le drapeau qui trône fièrement devant le restaurant avec celui de l'Algérie et de la France.


«J'ai cru que mon cœur allait lâché tellement c'était intense!», nous dit Mohammed, la cinquantaine bien tassée, affichant un l arge sourire, «Je suis soulagé et heureux! Pour la 2ème fois de notre histoire, nous sommes champions d'Afrique, j'en ai rêvé! One, two, three, viva l'Algérie!»


Un peu partout dans la ville, c'était fumigènes, klaxons, moteurs vrombissant et foule en liesse comme sur l'Avenue de Paris ou au centre commercial des Aubépins (1,2,3 Express et Saveurs d'Afrique & d'ailleurs) qui vivaient à l'heure algérienne. Les employés du 911 Pizza n'ont pu s'empêcher de laisser exploser leur joie dans la rue. Mêmes scènes de joie aux abords du Tribunal de grande instance de Chalon-sur-Saône, dans le quartier Stade/Fontaine aux Loups ou aux Prés Saint-Jean.


Ainsi, des milliers de supporters des Verts* sont descendus dans la rue dans tout le Chalonnais pour fêter la victoire en finale de la Coupe d'Afrique des Nations.


«Les Sénégalais étaient aussi habiles que redoutables. Ils nous ont pas fait de cadeaux et c'est normal, c'est la finale! Franchement, bravo, ils n'ont pas démérité. L'Algérie ne pouvait pas rêver meilleur adversaire en finale! Respect!», explique Saïd Fergani, président du Ring Olympique Chalonnais (ROC), originaire de l'Est algérien.


Beaux joueurs, les supporters des Lions de la Téranga** saluaient les Algériens en passant devant chez Kader. Mêmes félicitations de la part de deux Soudanais en vélo.


«Je suis content pour mes frères algériens!», nous dit Adam, ressortissant du Tchad.


Sur l'Avenue de Paris, après la Rocade, un barrage filtrant avait été mis en place par les forces de l'ordre afin de prévenir d'éventuelles violences.


Rappelons que 170 personnes, dans la nuit de dimanche, lors de la demi-finale opposant cette même équipe d'Algérie face au Nigéria, ont fait l'objet de verbalisation pour des conduites dangereuses de véhicules.


Si durant cette nuit, l'immense majorité des supporters de la sélection algérienne du Chalonnais a manifesté leur joie de façon correcte et que l'ambiance restait festive, quelques incidents notamment des feux de poubelle et une voiture brûlée dans le quartier des Aubépins ont été malheureusement signalés, émaillant la liesse (cf. l'article d'Info Chalon paru plus tôt ce matin).


«Il y a malheureusement toujours quelques jeunes qui font les cons. Et quand ça arrive, ils nous font honte!», déplorait un chibani*** rencontré aux Aubépins, vieux maillot de l’équipe d’Algérie de 1982 sur les épaules, encore ému aux larmes de la victoire de son pays d'origine.

 

* Autre surnom de la sélection algérienne.

** Surnom de l'équipe sénégalaise. Téranga est un mot wolof, principale langue véhiculaire du pays, signifiant «hospitalité». Tout un art de vivre au Sénégal!

** Un ancien ou un vieux en  arabe maghrébin.

 


Karim Bouakline-Venegas Al Gharnati

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche