Sud de l'agglomération

Des rotariens montmartrois reçus en mairie de Saint-Loup-de Varennes

Un groupe de rotariens parisiens a été reçu samedi soir en mairie de Saint-Loup-de-Varennes par Francis Debras, maire de la commune, en présence de Roger Lombard, président du rotary-club Chalon Bourgogne-Niépce, et de Claude Mennella, président du rotary-club Chalon Saint-Vincent.

Il s’agissait de membres du rotary-club Paris Montmartre, sous la conduite de leur présidente Nicole Capoulade, auxquels s’étaient joints plusieurs invités, parmi lesquels Françoise Durand, gouverneur élu 2017-2018 du district 1660, et Alain Litzellmann, président du rotary-club d’Aubergenville Seine-Mauldre.
En ce week-end consacré aux Journées européennes du patrimoine les rotariens de la célébrissime Butte effectuaient en effet une sortie aux sources de la photographie en visitant notamment le musée de la Maison Nicéphore Niépce, à Saint-Loup-de-Varennes, le dimanche matin, et le musée Nicéphore-Niépce, à Chalon, le dimanche après-midi. Il ne pouvait pas en être autrement avec une présidente, qui est responsable des actions culturelles à l’école Spéos, une des plus prestigieuses écoles de photographie au monde, dont le fondateur Pierre-Yves Mahé est à l’origine, voilà bientôt vingt ans, de la restauration de la maison où Nicéphore Niépce avait installé son atelier-laboratoire.
Le périple en Bourgogne avait débuté le samedi après-midi par un arrêt à Milly, près de Chablis, au domaine viticole tenu par Hélène Jaeger-Defaix, petite-fille de Janine Niépce, photographe renommée et lointaine cousine de l’illustre inventeur.
Avant le traditionnel échange de fanions rotariens, Francis Debras a présenté brièvement le village dont il est maire depuis 2001. Un village de 1 200 âmes, situé à 7 km de Chalon, et mondialement connu parce que c’est là, il y aura bientôt deux siècles, que fut inventée la photographie.

Gabriel-Henri THEULOT

Météo locale

Recherche

Mode et beauté