Sud de l'agglomération

Le jardin des marguerites, la micro-crèche de Mélanie Cannard, essaime à Saint-Loup-de-Varennes

Fort du succès de sa première micro-crèche, située à Varennes-le-Grand et ouverte depuis janvier 2017, Mélanie Cannard ouvrira prochainement une structure similaire à Saint-Loup-de-Varennes. Ouverture prévue pour janvier 2018. Avis aux parents travaillant en horaires atypiques !

En plein cœur de la commune de Varennes-le-Grand, la micro-crèche privée de Mélanie Cannard, « Le jardin des marguerites »*, est très bien située et accessible. Mais ce n’est probablement pas la seule et unique raison de son succès, depuis son ouverture en janvier 2017, en partie permise par des subventions du Grand Chalon et de la Caisse d’allocations familiales.

En tout cas, elle tourne à plein régime, cette structure pouvant accueillir jusqu’à 11 enfants simultanément**. Si bien que les trois employées de Mélanie Cannard – Emeline, Virginie et Laetitia  – sont désormais toutes à temps plein, c’est-à-dire à 35 heures par semaine. Si bien, même, que Mélanie Cannard va ouvrir en janvier 2018 un autre « Jardin des marguerites » à Saint-Loup-de-Varennes et recruter 3 autres personnes***.

(Emeline)

(Laetitia)

(Mélanie Cannard)

Mais si, littéralement prise d’assaut, son succès n’est pas seulement du à sa situation géographique et à son accessibilité en voiture, à quoi tient-il ? A écouter Mélanie Cannard, il  tient essentiellement en une chose toute simple : « la volonté de toute l’équipe de de s’adapter aux besoins des parents », notamment au niveau des horaires. « Environ 80 % des enfants que l’on nous confie sont des enfants d’infirmiers ou d’infirmières, c’est-à-dire de salariés ayant des horaires atypiques. Pour répondre à leur demande, Le Jardin des marguerites fonctionne lui aussi selon des horaires atypiques, en ouvrant 5 h 30 le matin à 21 h 30 le soir ».  

Ceci étant, il tient peut-être, aussi, à une autre volonté : celle de créer un lien avec les parents et de les faire se rencontrer entre eux. Une volonté qui se manifeste par un « café des parents » le jour de la rentrée, une kermesse de fin d’année, des projets de conférences sur la motricité.

Il tient sans doute, enfin, à l’implication de l’équipe, qui, en créant par exemple ses propres décors, sait faire de cet endroit un lieu où, visiblement, il fait bon vivre lorsque l’on est enfant.

Samuel Bon

*Retrouvez « Le jardin des marguerites » sur Facebook :

https://www.facebook.com/pg/Le-jardin-des-marguerites-1036421063061545

**Si, durant une journée, cette micro-crèche peut accueillir jusqu’à 18 enfants non simultanément, elle ne peut, au même moment, en accueillir plus 11 (10 enfants venant régulièrement et, exceptionnellement, un onzième enfant, en raison d’une urgence).

***Mélanie Cannard recherche des titulaires du CAP petite enfance et des auxiliaires de puériculture. Pour candidater, adresser lettre de motivation et curriculum vitae à l’adresse suivante :

Le Jardin des marguerites

3 place de la Poste

71 240 Varennes-le-Grand

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche