Sud de l'agglomération

Journée premiers secours pour les enfants de l'école de Varennes le Grand

Ce lundi, se déroulait une journée PSCI pour enfants de Varennes le Grand.

Un événement animé par Fabrice Chevillard, Chef de Corps du CPI Saint Loup de Varennes / Varennes le Grand, et Sabrina Taillefert.

Ce projet a été soutenu par la municipalité.

Fabrice Chevillard et Sabrina Taillefert nous en parlent.

« C'est depuis la maternelle que nous avons décidé d’enseigner « le secourisme… » à l’école de Varennes le Grand avec l’accord de Patrick Le Gall, maire de la commune et Charlotte Amendola, directrice de l’établissement. Une première pour le CESU  qui a donc suivi une classe pilote pour ce projet. 

Nous avons débuté avec cette classe en moyenne section, classe de Marie Christine Mazoyer, afin de faire de la prévention sur les accidents domestiques, en petits groupes avec la présence des ATSEM, Anne Marie, Nathalie, Annie, Fabienne, sur des durées très courtes, pour obtenir une attention optimale. De cette première intervention nous avons décidé de poursuivre l’initiation en grande section de maternelle, classe de Véronique Paccaud, où là nous avons pu enseigner l’alerte.

Après un temps de répit, c’est au CE2, classe de Charlotte Amendola, que nous retrouvons cette classe pour évaluer leur capacité à mémoriser les éléments vu en maternelle après avoir fait un réveil méninges de l’alerte qui fut très favorable. Nous avons également abordé la protection.

L’année suivante, classe de CM1, classe de Martine Reiner,, nous rentrons dans l’action . Le savoir faire et le savoir être face à certaines situations d’urgence telles que l’hémorragie, les traumatismes osseux et cutanés, les malaises, les obstructions des voies aériennes supérieures. 

Pour conclure le projet, c’est donc ce lundi 18 juin 2018, que la classe de CM2 de Sylvie Meunier accompagné de Sophie, AVS, a poursuivi cette formation afin de passer cette fois ci le PSC 1, Prévention Secours Civiques Niveau 1, qui est une formation diplômante.

Après un nouveau réveil-méninges sur leurs connaissances antérieures, nous avons poursuivi la formation en abordant le thème de la victime inconsciente qui respire puis pour terminer, la prise en charge de l’arrêt cardio-respiratoire avec utilisation du défibrillateur.

La formation s’est terminée pour tous les élèves avec des mises en situations différentes auxquelles ils ont parfaitement sus faire face et agir, ce qui leur a permis à tous d’obtenir leur attestation de formation avec grande fierté ».

E.T

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche