Chalon sur Saône

Info-Chalon donne la parole aux Présidents des clubs sportifs chalonnais sur le confinement et le déconfinement à venir : Aujourd’hui, Bernard Lecuelle , Président du RTC

A suivre très prochainement, les interviews des présidents des clubs des Coquelicots, du Karathaï, de la Boule d’Or Chalonnaise …

Info-chalon a interviewé Bernard Lecuelle :

 

Comment a été vécu le confinement par les sportifs de votre club ?

« Le rugby, c'est avant tout le contact, le partage, la convivialité, y compris avec l'adversaire une fois le match terminé... La distanciation sociale n'est donc pas franchement dans les valeurs de notre sport… Alors forcément, ce confinement a généré un fort sentiment de privation pour tous, joueurs, mais aussi bénévoles, dirigeants, coachs… Davantage que les autres citoyens confinés? Pas sûr, mais probablement… Le confinement interdit tout regroupement et le regroupement, dans notre sport, c'est une phase de jeu à part entière, c'est vous dire! Ceci dit, nous nous y sommes conformés strictement… et tous vont essayer de se maintenir en forme pour la reprise ! ».

En tant que Président qu’avez-vous eu à apporter comme réponses pendant le confinement à vos licenciés et quelles relations avez-vous eu avec eux ?

« Nos licenciés avaient les mêmes infos que nous sur l'évolution de la crise sanitaire… Nous avons donc juste conservé et entretenu des liens en communiquant à tous via notre page FB notamment, mais aussi par mail, avec un objectif : traduire en pratique pour notre quotidien de club les annonces et décisions gouvernementales puis fédérales. Nous avons surtout voulu éviter de rajouter des inconnues ou approximations à cette situation exceptionnelle que nous traversons tous. Et puis, nous en avons profité pour publier sur FB quelques rétrospectives de belles phases de jeu de la saison passée, ou des images de nos licenciés confinés… bref, continuer à garder le contact, et ceci avec tous les acteurs de notre club, y compris nos partenaires eux aussi affectés par cette crise. Visiblement, nous y sommes plutôt bien parvenus, car notre page FB officielle n'a pas cessé de voir son audience croître, preuve d'un intérêt toujours aussi présent pour le RTC, même confiné ! ».

Quelles ont été les questions récurrentes et les problématiques auxquelles votre club a dû s’adapter lors du confinement ?

« Comme dans tous les sports, j'imagine… Les questions récurrentes ont porté sur cette fin de saison, la reprise et la saison prochaine… Comme déjà dit, nous nous sommes toujours efforcés de rester factuels, sans spéculer sur quelques informations ou supposées telles entendues ci ou là. Et au final nous n'avons qu'une double problématique en ces temps de pause sportive : maintenir le lien au club alors que tout est arrêté, et entretenir l'envie de reprendre dès que tout sera clarifié et bien encadré. Pour nous y préparer, nous recourrons à des réunions en visioconférence… et comme ça on se voit! C'est moins sympa que dans les vestiaires ou au club house, mais se voir et se parler, fait du bien ! ».

Qu’est-ce que le confinement a engendré au point de vue sportif à votre club (classement, catégorie, promotion, montée etc…) ?

"Pour toutes nos catégories, la fin de saison est traditionnellement synonyme de phases finales, tournois, challenges, titres… cette année, rien de tout ceci. Nous avons tous été privés de ces moments forts qui récompensent le travail d'une saison. C'est dommage car nos équipes séniors et jeunes avaient assurément de belles cartes à jouer ce printemps, mais c'est ainsi. Nous saurons y trouver une source de motivation pour la saison prochaine que nous effectuerons au même niveau de compétition ! ».

A combien estimez-vous les pertes pécuniaires de votre club à cause du Covid 19 et suite à l’annulation de toutes les rencontres sportives ?  

« Cette crise ne nous met pas en difficulté financière … La mise en activité partielle de nos salariés et apprentis, l'annulation des nombreux déplacements de fin de saison, le soutien de nos différents partenaires et tout particulièrement celui des collectivités locales qui ont tenu leurs engagements pris envers le RTC comme envers toutes les autres associations sont venus contrebalancer les manques à gagner liés à l'annulation du Challenge Brailly ou des derniers matchs à domicile. Ceci étant dit, pour l'avenir, nous nous attachons à réfléchir avec nos partenaires pour une adaptation de leur contribution aux circonstances, sachant que cette crise aura des répercussions économiques sur plusieurs mois. Nous devons donc réfléchir sur un temps au-delà de cette saison tronquée ! ».

Comment entrevoyez-vous le déconfinement ?

« Nous avons tous besoin d'avoir un horizon et nous sommes forcément impatients de savoir quand et comment nous reprendrons. Mais cette reprise devra se faire avec pour priorité la santé de nos pratiquants. Lorsque nous connaitrons la teneur du déconfinement, et sa progressivité, nous nous adapterons en conséquence ! ».

Etes-vous pour ou contre le déconfinement et pourquoi ?

« Comment pouvons-nous être pour ou contre une pandémie et ses répercussions??? On se doit juste de s'adapter et s'adapter encore ! ».

Dés lors qu’il sera mis en place, quelles seront les prérogatives de votre club ?

« Nous n'avons tous qu'une philosophie au Club : prendre du plaisir à pratiquer notre sport! Alors dès que nous aurons tous les tenants et les aboutissants du déconfinement et des conditions dans lesquelles nous pourrons reprendre le rugby, nous n'aurons qu'une seule prérogative : tous retrouver du plaisir sur les terrains et autour! Et ça, je vous le garantis : aucun Tango ne sera en retard le jour J quand tout sera calé! Mais d'ici là, restons disciplinés et respectons scrupuleusement les gestes barrières pour plus vite sortir de cette situation pandémique ! ».

J.P.B

               

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche