Chalon sur Saône

Qui vole les boulons des bancs de la Citadelle?

Les collectivités sont de plus en plus victimes de vols de mobilier urbain. L'alerte récente d'une habitante de la Citadelle a poussé Info Chalon à s'intéresser à un pathétique vol de boulons de banc dans le quartier.

Apparemment, tout se vole dans la ville de Niépce...


... même des boulons qui fixent des bancs publics!


Ce matin, nous avons été contacté par une habitante du quartier de la Citadelle pour un vol des plus pathétiques.


La cible : les deux petits bancs du haut de la Rue de la Citadelle.


Notre Arsène Lupin du dimanche — si tenté que le vol a été commis le dimanche — n'a rien trouvé de mieux à faire que de subtiliser des boulons qui retiennent ces bancs.


Les causes? Difficile à déterminer, mais certainement pas pour leur valeur marchande. Le petit malin (si on peut l'appeler ainsi) a du commettre son forfait pendant une nuit (peut-être un peu trop arrosée) et avec des motivations très personnelles. Économie à la petite semaine...


Blagues entre amis, souvenirs ou défis, le vol ou la dégradation de mobilier urbain reste une infraction aussi dérisoire soit le type d'objet volé.


En attendant, si un des deux est déjà condamné, ces bancs tiennent en équilibre. S'asseoir dessus peut s'avérer inconfortable. Ça tangue d'un côté et de l'autre.


«Peut-être que le but, c'est de voler les bancs?», s'interroge notre lanceuse d'alerte, «la mairie devrait les fixer définitivement».

 

 


Karim Bouakline-Venegas Al Gharnati

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche