Givry

La rue de Dracy va faire l'objet prochainement d'importants travaux, liés au renouvellement de la conduite d'eau

La Municipalité givrotine à invité hier après-midi les riverains de cette rue, pour définir des priorités et des principes d'aménagement.

 

En ouverture de cette réunion, Juliette Méténier-Dupont a informé la quarantaine de personnes présentes que « le Syndicat des eaux s'est aperçu début janvier 2019 que la canalisation de la rue de Dracy était en mauvais état, ce qui provoque d'importantes fuites d'eau. Il a donc décidé d'anticiper le changement de la canalisation, qui était initialement prévu en 2023 et de repousser vers fin 2020 l'intervention prévue rue d'Arcy, »

 

La Municipalité givrotine, « qui n'a pas la main sur la date des travaux, procédera à la réfection de la couche de roulement, une fois le changement de conduite effectué ». C'est dans ce cadre qu'elle a réuni les riverains pour réfléchir « à la réfection globale de la rue et plus particulièrement à la sécurisation, au stationnement, au ralentissement des véhicules et à la poursuite du chemin piétonnier jusqu'en limite communale ».

 

Vu de la commune, la rue peut être divisée en 3 parties :

  • rue de Chalon à rue du Puits Bréchet

  • rue du Puits Bréchet à rue des Tilles

  • rue des Tilles à limite communale.

Sur les 2 premiers tronçons, les travaux consisteraient à enfouir les réseaux et à reprendre certains points, comme l'absence de bateau sur les trottoirs, qui obligent les gens avec des poussettes ou des caddies à marcher sur la route.

Sur la dernière partie, l'enfouissement des lignes semble compromis, suite au refus de France Telecom de prendre en charge le coût ces travaux, qui devrait donc être supporté par la commune (120 000 euros).

Comme il n'y a pas de trottoir sur cette portion, la Mairie propose de réaliser un chemin piétonnier qui, pour des raisons techniques, ne pourra pas être réalisé du même côté de la voie. Ce chemin devrait donc passer de l'autre côté de la rue vers les numéros 58 et 63. et il conviendra de sécuriser cette traversée.

Quant à l'éclairage, les riverains estiment que celui qui existe sur cette portion est inefficace, et met en danger les usagers. Après un débat quelque peu animé, la Municipalité s'est engagé à regarder ce point, dans le cadre d'une étude plus globale, qu'elle mènera prochainement sur l'éclairage public de la commune.

 

Ce dernier point devrait contribuer à améliorer la sécurité sur la rue de Dracy, qui a été au centre des débats durant toute la réunion. Les riverains déplorent en effet la vitesse des véhicules qui l'empruntent et estiment que le risque est encore plus fort les jours de marché, où de nombreux véhicules stationnent illégalement sur la chaussée.

Pour Juliette Méténier-Dupont, « Même si c'est une route de transit, on n'y n'enregistre pas plus d'accidents qu'ailleurs. Le sentiment d'insécurité ne reste donc qu'une perception. »

Plusieurs solutions ont néanmoins été proposées pour sécuriser la voie, comme des plateaux ralentisseurs, des radars pédagogiques, des chicanes, une signalétique qui rappelle l'interdiction de stationner, …

La solution d'une augmentation des contrôles de gendarmerie a aussi été avancée, mais c'est un point sur lequel la Mairie a dit ne « pas avoir la main. »

 

Un compte-rendu de cette réunion sera adressé prochainement à tous les riverains, y compris ceux qui n'ont pu y assister.

Et une nouvelle rencontre sera organisée, pour analyser les différentes propositions qui auront été validées par les entreprises concernées, et tenter de trouver un consensus sur les meilleurs aménagements possibles.

 

 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche