Givry

Quelles sont les premières actions qu'engageront Sébastien Ragot et son équipe ?

Info-Chalon.com a rencontré dernièrement le nouveau Maire de Givry, entouré d'une partie de son équipe, pour évoquer les premières actions qui vont être lancées.

 

La nouvelle équipe « n'a pas attendu d'être installée pour commencer à travailler » :

Sébastien Ragot tient à préciser que « les 2 mois et demi qui se sont écoulés entre les élections et la mise en place de la nouvelle équipe, ont été mis à profit pour préparer la suite, à raison de 4 réunions en visio-conférences par semaine. »

Le challenge que doit relever la nouvelle équipe, consiste donc « à rattraper le retard accumulé pendant la phase transitoire, qui ne dure traditionnellement pas plus d'une semaine ». Pour ce faire, il a donc choisi de multiplier les séances du Conseil Municipal jusqu'à fin juillet.

 

La priorité sera mise sur la sortie du confinement et la mesure de ses conséquences sur les givrotins :

Tout d'abord, « la montée en puissance de la capacité d'accueil des écoles se poursuivra, en toute transparence, dans le strict respect des mesures de protection et en s'appuyant sur la collaboration entre les équipes éducatives et péri-scolaires, qui a été renforcée pendant le confinement. »

Les plages d'ouverture au public de la Mairie devrait elles aussi augmenter progressivement dans les semaines à venir.

Ensuite, la Mairie a adressé la semaine dernière un questionnaires aux 80 associations givrotines. Samedi dernier, la moitié d'entre elles avaient déjà répondu, ce qui a permis à l'équipe municipale de réaliser un premier bilan des besoins post-confinement. Ils viendront alimenter les futurs états généraux des associations (Asso-Tour), qui seront organisés dès que la situation sanitaire le permettra.

L'équipe a par ailleurs déjà contacté la quasi intégralité des quelques quarante acteurs économiques de la commune, pour « prendre le pouls sur leur situation, les informer sur les aides auxquelles ils peuvent prétendre et voir comment la municipalité pourrait les soutenir.

Pour les bars et restaurants, cet appui pourrait par exemple se traduire rapidement par du prêt de matériel, ou une mise à disposition d'espace public, qui permettrait aux commerçants d'aménager ou de développer leurs terrasses. »

Des réflexions sont aussi menées sur un programme d'animations, qui permettra de « faire redémarrer au plus vite la vie collective au sein du village, tout en respectant les mesures de sécurité ».

La Mairie va aussi travailler sur des outils, qui aideront « à pérenniser les circuits courts, qui se sont développés pendant le confinement, et donc à augmenter la fréquentation des commerces locaux ».

Enfin, les directives données par le gouvernement sur le télé-travail ont confirmé, s'il en était besoin, l'intérêt pour les givrotins de pouvoir bénéficier d'un espace de co-working (travail partagé). Un tel lieu devrait donc être mis en place sans délai sur la commune.

 

Les espaces verts vont être remis en état, le fleurissement du village va débuter et un nouveau City-stade devrait voir le jour avant la fin 2020 :

Vu la période, le fleurissement se fera a minima pour cet été. Mais Sébastien Ragot annonce « une rupture sur le végétal, qui visera à améliorer nettement la situation actuelle d'ici au printemps prochain »

Et des réflexions vont débuter prochainement avec les adolescents sur l'emplacement et l'équipement d'un nouveau City, qui devrait être opérationnel fin 2020. Il sera financé en partie par les économies qui auront été réalisées, suite à la diminution de 20% des indemnités des membres de l'équipe municipale.

 

Une nouvelle gouvernance, « basée sur l'humain, l'écoute et la transparence » :

Cela commencera par la prochaine mise en place du Comité citoyen, « chargé de faire le lien entre la Mairie et les givrotins et d'émettre des avis et conseils sur l'action municipale ». La création d'un Conseil municipal des enfants est reporté à la rentrée prochaine, du fait des conditions sanitaires actuelles

Une charte de fonctionnement des outils numériques municipaux sera créée prochainement. « Elle permettra d'assurer une étanchéité entre communication institutionnelle et communication personnelle. ».

Le renforcement de l'exécutif, qui est maintenant de 12 personnes (le Maire, 4 adjoints et 7 Conseillers délégués), permettra aux givrotins d'avoir un interlocuteur identifié sur chaque sujet majeur.

Enfin, la distribution du magazine « Givry Infos » reprendra mi-juin.

 

Les deux projets structurants vont être lancés prochainement :

Ces deux projets d'envergure, seront déployés tout au long du mandat et concernent la création d'un Pôle « Culture, Éducation, Enfance et Loisirs » et la mise en place de la démarche « Zéro chômeur de longue durée ».

Le Pôle « Culture, Éducation, Enfance et Loisirs » débutera par une phase de concertation avec les parties prenantes, dès que les conditions sanitaires le permettront. En attendant, « la nouvelle équipe engagera au plus vite des travaux, visant à terminer ceux qui ont été entrepris et non terminés sous le précédent mandat. Ces travaux se feront a minima, du fait que des évolutions pourront être décidées dans le cadre du projet à venir. »

La démarche «Zéro chômeur de longue durée» s'inscrit dans un projet national, qui a déjà obtenu l'adhésion d'une centaine de commune. Givry a déjà fait connaître son intérêt pour ce projet de long terme, qui sera piloté pour la commune par Rémi Cordonnier.

 

 

 

 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche