Bourgogne

Ce samedi, à Messey-sur-Grosne, les Editions de la Renarde rouge étaient aussi de la partie

Ce samedi, à Messey-sur-Grosne, pour les rencontres littéraires d’Alternalivres [1], les « Editions de la Renarde rouge » étaient aussi de la partie.

Connaissez-vous les Editions de la Renarde rouge, cette maison bourguignonne fondée par Joëlle Brière il y a 21 ans, c’est-à-dire en 1994 [2] ? Si ce n’est pas le cas, vous ne pourrez plus le dire une fois cet article lu.

Spécialisée dans la poésie – elles publient notamment Colette Andriot, une poétesse chalonnaise sur laquelle Info-Chalon.com reviendra prochainement (en photo)-, le roman ou encore les ouvrages à destination de la jeunesse, les Editions de la Renard rouge, basées à Véron (au sud de Sens, dans l’Yonne), livrent 4 à 5 ouvrages par an et disposent désormais d’un catalogue de 105 titres, mis en valeur par un imprimeur de Saint-Julien de Sault : Fostier [3].

Mais au fait, pourquoi ce curieux nom, pour baptiser cette maison d’éditions ? « Il s’agit d’un hommage au poète René Char » [4], confie volontiers une bénévole de cette maison associative, constituée d’une soixantaine d’adhérents dévoués. Surtout, la renarde est « un petit animal têtu et farouche », comme doit l’être une maison d’édition régionale par les temps qui courent ».

S.P.A.B.

[1] Voir l’article d’Info-Chalon :

http://www.info-chalon.com/articles/saone-et-loire/2015/10/25/17081/rencontre-litteraires-alternalivres-a-messey-sur-grosne-du-beau-monde-et-beaucoup-de-monde/

[2] Pour plus d’informations :

http://renarderouge.fr/edition.htm

[3] Pour plus d’informations :

http://www.imprimerie-fostier-yonne.fr/

[4]

Ma renarde, 
pose ta tête sur mes genoux. 
Je ne suis pas heureux 
et pourtant tu suffis. (…)

René Char

(Feuillets d'Hypnos)

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche