Ça roule à Saint Rémy pour découvrir le projet  ̏Plan vélo˝ 2020 / 2025

Le plan vélo et mobilité douce : un des projets principaux du programme de deuxième mandat de Florence Plissonnier et de son équipe municipale.

Au programme de son deuxième mandat, la majorité avait dans ses objectifs l’amélioration du partage des voies de circulations entre les différents usagers. Permettre à chacun de cohabiter en toute sécurité en aménageant des parcours et cheminements adaptés nécessitait de mettre en place une véritable action de concertation et les moyens nécessaires. La mise en œuvre de ce plan vélo est prévue en 4 phases.  La phase 1 en cours concerne entre autres pour 2021 les rues Pierre Mendès-France, d’Ottweiler, des Hortensias, Roger Gauthier.

Tous projets de travaux et d’investissement se budgètent, cette phase 1 du plan vélo aura un coût estimé à 328 788 € HT. Pour le plan vélo programme de travaux 2021 le montant est estimé à 210 000 € HT. La municipalité de Saint Rémy a fait  une demande de subvention auprès de la  D.S.I.L, une demande d’aide sur appel à projet départemental 2021 « fonds mobilité active ».

Quelques orientations de ce Plan vélo 

Engager la concertation avec les habitants.

Permettre l’accès des élèves aux établissements scolaires en toute sécurité.

Inciter les San Rémois(es) à utiliser d’autres moyens de déplacement dans la commune que la voiture sans pour autant supprimer ou interdire celle-ci.

Faire prendre conscience qu’il y a d’autres alternatives permettant une bonne répartition de l’espace routier afin que les usagers du vélo puissent se déplacer facilement dans la commune.

Rien de tel que d’impliquer dans cette démarche les San Rémois, les associations qui œuvrent pour le partage de la rue et des référents municipaux pour faire une vraie analyse des besoins en aménagement cyclable sur la commune. Benjamin Munier conseiller délégué à la voirie, aux espaces verts et à l'aménagement du domaine public et Mathieu Penel en stage de fin d’étude d’ingénieur génie civil et urbanisme ont pris le projet en main et sont les référents pour la mairie dans l’étude, la concertation, le réaménagement des rues concernées pour faciliter le déplacement à vélo dans la commune. Les deux associations VéloSurSaône et Espace PaMA ont apporté leurs connaissances dans le domaine du partage de la rue.

o

Un tour sur le terrain était inévitable pour parfaire tout le travail de préparation. Samedi matin Florence Plissonnier maire de la commune, Benjamin Munier adjoint, Mathieu Penel stagiaire, Jérôme Rémy et Brigitte Raymond de VéloSurSaône, Frédéric Guiraud et Judith Un de Espace PaMA ainsi que des élus, les policiers municipaux et des San Rémois(es) ont parcouru à vélo les rues Pierre Mendès-France, d’Ottweiler, des Hortensias, Roger Gauthier,… pour analyser, étudier la faisabilité et échanger leurs points de vue sur les tracés possibles. 

 

De nombreux arrêts aux endroits nécessitant réflexion ont permis de discuter sur la présentation des aménagements et le ressenti de chacun. Il s’en est suivi un débriefing à la salle de l’espace Brassens qui a permis de rassembler les remarques et autres suggestions : faire ralentir les voitures, les motos et tous les véhicules à moteur, aménager des espaces partagés, faire des pistes cyclables et des tracés simplifiés pour se rendre au collège en dehors des voitures pour  plus de sécurité sans avoir besoin de traverser 2 à 3 fois les voies de circulations, prévoir des stationnements pour les vélos …

Les deux associations ont félicité les représentants de la  commune de Saint Rémy pour son exemplarité dans ce projet.

Après cette sortie, le travail n’est pas terminé pour Mathieu, il reste encore à établir un plan des voiries, des pistes cyclables, des zones de traversées de chaussées… Un futur jeune ingénieur plein d’avenir à qui Info Chalon souhaite bonne route.

C.Cléaux

Annonces

Pub BFC

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche