Politique

Silvya Terrade Chalon, école privée d’esthétique et coiffure : des formations professionnalisantes dans l’univers de la beauté & du bien-être dès le niveau 3ème !

Immobilier

Aquifolies chez Aquilus Piscines et Spas à Saint-Rémy : c’est le moment de réaliser votre rêve !

Promotions d’Automne chez CARROSANIT votre spécialiste du carrelage, de la salle de bain et cuisine clé en main

Plus de 40 Renault Clio 5 en stock ou en arrivage à prix réduit chez votre mandataire Garage Lecat.

À l’univers du sommeil Chalon/Saône : toutes les largeurs sont au prix du 140 cm dans toutes les Grandes Marques !

Annonces

En octobre les PROMOS s’enflamment chez votre spécialiste en CHAUFFAGE BOIS DAVID EUDO !

FORMULE EXCEPTIONNELLE cette année à LA CAVE DE BISSEY : COMMANDEZ vos SPÉCIALITÉS FRANC-COMTOISES au plus tard le 1er novembre et venez les RÉCUPÉRER AU CAVEAU LE 7 NOVEMBRE !

Plantations, espaces verts, création et entretien, une seule enseigne : «Potignon et fils Pépinières»

À partir du 25 Octobre, retrouvez les plantes en racines nues (Charmilles, troènes, buis, plants forestiers pour haies champêtres…) et toujours des arbustes de haies à partir de 4,50€, des arbustes à fleurs (en pot 60/80cm) à 6,50€, des fruitiers en pot à partir de 38€…. Large choix de produits de qualité au prix producteur

Cet automne, redécouvrons notre région !

En Bourgogne-Franche Comté

Octobre Rose Au Bureau

L'agenda d'Octobre sera "Rose" Au Bureau Chalon sur Saône !

Julien Odoul et le Rassemblement National visent 10 cantons en Saône et Loire et surtout la région Bourgogne-Franche Comté

Alors qu’il n’est pas encore officiellement désigné comme tête de liste du Rassemblement National pour les élections régionales de mars prochain – «ce qui sera fait avant la Toussaint», assure-t-il -, Julien Odoul est déjà en campagne. Il laboure le terrain avant l’hiver. Ce samedi 10 octobre il avait mis la Saône-et-Loire pour étape.

Les "tueurs d'abeilles" réintroduits par l'Assemblée Nationale

Tous les députés sont "contre" les insecticides tueurs d’abeilles. Mais l’Assemblée nationale a finalement voté dans la nuit de lundi à mardi la disposition clé du projet de loi permettant la réintroduction temporaire des néonicotinoïdes pour sauver la filière betterave.