Agglomération chalonnaise

Porteur funéraire à l’Espace Guillon

Porteur funéraire à l’Espace Guillon

Ancien pompier et salarié de la FPT, Yves Mathey occupe sa retraite par une activité dont on parle peu : porteur funéraire. Portrait d’un homme qui sait rendre hommage aux défunts et à leur famille.

L’âge de la retraite n’y change rien : Monsieur Mathey est un homme actif. C’est ce qui l’a décidé à proposer ses services à Arnaud Guillon. « J’ai été pompier une trentaine d’années, dont 3 ans chez les sapeurs-pompiers de Paris. J’ai dû apprendre à faire face à la mort. Elle effraie beaucoup de gens, je ne la perçois pas de la même façon. Agir et aider ont toujours été mes moteurs. »

Depuis 7 ans, Yves Mathey est porteur à l’Espace funéraire Guillon. La réactivité et la fiabilité, se rendre disponible lorsqu’on a besoin de ses services, c’est une question d’organisation et de rigueur. Tout comme respecter le protocole de la profession : discret, mais présent.

Les tâches du porteur

Oui, il y a toute une organisation invisible et nécessaire pour que la cérémonie en l’honneur du défunt se déroule dans la fluidité et le plus sereinement possible.

Présents, mais invisibles. En amont, les porteurs assistent le maître de cérémonie dans les diverses mises en place à l’église. Sortes de piliers vivants de la dépouille, ils sont ceux, surtout, qui portent le cercueil sur leurs épaules pour l’accompagner jusqu’à sa dernière demeure.

Eux, également, qui procèdent à l’inhumation proprement dite, un geste éminemment symbolique.

Respect et discrétion.

Le recrutement à L’Espace funéraire Guillon

Quels sont les critères pour recruter des porteurs ?

« Nous sommes une entreprise familiale depuis 3 générations, explique Arnaud Guillon, c’est-à-dire à taille humaine. Cela signifie d’abord que nous défendons les valeurs humaines que sont l’écoute, le conseil, la sincérité et le professionnalisme ; d’autre part, que nous recherchons des porteurs à temps partiel. Soit ils sont retraités, soit ils ont une activité professionnelle dans laquelle ils peuvent s’organiser pour se rendre disponibles.

Nos critères se basent sur différents points, le premier étant l’intérêt pour le métier. Il sera la garantie d’un état d’esprit fiable : le respect des deuils et des hommages rendus au défunt, la disponibilité et la ponctualité. Par ailleurs, une bonne présentation est également nécessaire, de même que la taille et la force physique : le poids du seul cercueil se situe entre 30 et 50 kg. »

Le dernier mot à Yves Mathey

« Quand je me suis engagé comme pompier à l’âge de 20 ans, comme mon père et mon frère, je n’avais qu’une pensée : servir, donner mon maximum pour rendre service aux gens. Pour moi, porter, c’est un respect par rapport au défunt et à la famille, un honneur. C’est plus digne. La détresse des gens, ça me touche. En vieillissant, en devenant père de famille, on devient sensible à tout ce qui est humain. »

Voilà qui est dit, Mathey ne renonce pas à ces valeurs humaines.

Nathalie DUNAND
nathalie.infochalon@gmail.com

Espace funéraire GUILLON

> À Chalon-sur-Saône

60, av. Boucicaut – 71100 Chalon-sur-Saône
Tél. : 03 85 48 29 37 (permanence 7 J/7 - 24 h/24)

> À Crissey
100, rue Principale – 71530 Crissey
Tél. : 03 85 46 08 43 (permanence 7 J/7 - 24 h/24)

> À St-Gengoux-le-National
18, route de Chalon – 71460 St-Gengoux
Tél. : 03 85 92 67 80 (permanence 7 J/7 - 24 h/24)

Contacts :
Mail : chalon@pfguillon.fr
Facebook : https://www.facebook.com/Pfguillon/
Site : https://www.pfguillon.com/