Société

Dénonciation d'excès de vitesse : du nouveau pour les professionnels

La Cour de cassation a précisé l'article du Code de la route. Celui-ci ne s'applique pas aux professions libérales, rapporte « Le Figaro ».

C'est un article du Code de la route très décrié par les professionnels. Institué par la loi du 18 novembre 2016, en vigueur depuis le 1er janvier 2017, l'article L121-6 demande, en cas de constatation d'un excès de vitesse commis avec un véhicule d'une entreprise, que cette dernière dénonce auprès de l'administration le conducteur fautif pour qu'il règle dûment le PV Une disposition qui ne s'applique qu'aux « personnes morales » et non pas aux professions libérales ou aux autoentrepreneurs. C'est ce qu'est venue rappeler la Cour de cassation, dans un arrêté rendu le 21 avril et repéré par Le Figaro.

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche