Cinéma

«La Vie invisible d'Eurídice Gusmão» lundi prochain au Mégarama Axel

Lundi prochain, La Bobine propose, comme premier long-métrage de l'année 2020, au Mégarama Axel, «La Vie invisible d'Eurídice Gusmão» qui conte les destinées contrariées de deux sœurs tôt séparées, sur fond de domination patriarcale. Plus de détails avec Info Chalon.

En guise de 1er long-métrage du programme trimestriel proposé par La Bobine, association Chalonnaise pour le cinéma, «La Vie invisible d'Eurídice Gusmão» par Karim Aïnouz, réalisateur brésilien attentif aux existences hors norme, sera diffusé lundi 6 janvier, à 18 heures 30 et à 21 heures, au Mégarama Axel.


Synopsis:Rio de Janeiro, 1950. Euridice, 18 ans, et Guida, 20 ans, sont deux sœurs inséparables. Elles vivent chez leurs parents et rêvent, l’une d’une carrière de pianiste, l’autre du grand amour. À cause de leur père, les deux sœurs vont devoir construire leurs vies l’une sans l’autre. Séparées, elles prendront en main leur destin, sans jamais renoncer à se retrouver.


Avec Carol Duarte, Julia Stockler, Gregório Duvivier, Bárbara Santos, Flávia Gusmão, Maria Manoella,Antonio Fonseca et Cristina Pereira.


Un mélodrame tropical à l’image soignée, par le réalisateur de «Madame Satã» (2002) qui évoquait un célèbre travesti afro-brésilien, raconte l’histoire extraordinaire de deux sœurs séparées à leur entrée dans l’âge adulte, ayant vécu toute leur vie dans la même ville sans jamais parvenir à se retrouver.


Ce film est tiré d’un roman de Martha Batalha paru en 2015 (et traduit en français en 2017 sous le titre de Les Mille Talents d’Euridice Gusmao, aux éditions Denoël) ou l'entrecroisement de deux destinées contrariées dans le Brésil des années 1950.


Grand Prix Un Certain Regard au Festival de Cannes 2019 et Prix du jury professionnel et prix du jury étudiant au Festival International du Film d'Histoire de Pessac 2019.

(Crédits photos : © ARP Sélection)

 

 

 

Karim Bouakline-Venegas Al Gharnati

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche