Opinion de gauche

Devant la légèreté du Gouvernement face à la crise du Covid 19, la liste Bien Vivre à Chalon 2020 prend ses responsabilités

Les derniers développements de la crise du Covid 19 nous amènent, dans une démarche de responsabilité et de cohésion, pour respecter l’esprit des mesures de lutte contre l’épidémie, à adapter notre campagne.

C’est pourquoi la liste Bien Vivre à Chalon 2020 suspend la campagne de terrain pour les élections municipales. Il s’agit, en solidarité, de participer à l’effort de prévention demandé à la population dans son ensemble.

Notre priorité à toujours été la santé des citoyennes et des citoyens, et cette suspension de nos activités de campagne est fidèle à cette logique.

Nous n’en déplorons pas moins la légèreté avec laquelle le Gouvernement a envisagé l'épidémie dès ses débuts.

En pleine épidémie, le Gouvernement, et Emmanuel Macron au premier chef, ont jugé plus utile de libérer la ministre de la santé en poste Agnès Buzin pour se présenter aux municipales à Paris suite au retrait de Benjamin Griveaux, que de la maintenir en place. En effet elle connaissait à la fois le dossier et les difficultés de l’hôpital public. Lequel, malgré ses difficultés de personnel et de moyens, ignorées par le Gouvernement depuis des mois, supporte seul la lutte contre cette épidémie.

Plus que jamais, il est temps de promouvoir un autre modèle de santé publique basé sur la prévention, la solidarité et l’écoute de ceux qui, pour l’instant, le maintiennent à bout de bras, au détriment de leur vie de famille et de leur propre santé, physique et psychique. C’est ce modèle que portent les écologistes en général, et Bien Vivre à Chalon 2020 en particulier.

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche