Chalon dans la rue

Le Collectif Xanadou présente «La Ferme des Animals»

À l'occasion de la 33ème édition de Chalon dans la Rue, Info Chalon continue de vous faire découvrir quelques-unes des compagnies présentes dans ce festival. Aujourd'hui, il s'agit du collectif Xanadou, lequel nous présente «La Ferme des Animals».

Non! Il ne s'agit pas d'une erreur de notre part, ce n'est pas Animaux mais bien Animals dans le titre et vous allez comprendre pourquoi...


Sur le plateau, 5 comédiens, à savoir Miguel Aziz Ben Johson, Marie Rubert Franchis, Sarah Ulysse, Boris Zordan et Louis Zampa.


Ils sont là pour vous conter une histoire bien connue : «La Ferme des Animaux» de George Orwell. Mais assez vite, le propos dérape ; les comédiens semblent livrés à eux-mêmes. Les voilà qui se confient au public. Et leur peurs et démons font étrangement écho au texte original. Peu à peu, un climat étrange s’installe.


Qu’est-ce qui a été répété?
Qu’est-ce qui est de l’ordre du théâtre?
Qu’est-ce qui est une blessure mal refermée, que l’on choisit de ré-ouvrir ce soir, en public?
Et pourquoi cet acteur barbu ressemble de plus en plus à un ours?


Cette pièce raconte l’Histoire de l’autogestion avec des petites histoires : celle du roman, bien sûr, mais aussi celles plus intimes des comédiens. Et parfois surgit le fantôme d’une pièce qui n’a jamais vu le jour. En effet, pourquoi ne parler que des réussites quand on connaît souvent l’échec ? Adaptation très libre du roman de George Orwell, ce spectacle questionne l’autogestion et l’organisation collective, leurs limites et dérives comme leur atouts et moments de grâce.


Il s'agit du fruit d'une co-production entre le Collectif Xanadou, la Cie Café de la Rage! et Arts Trackers avec le soutien de Le Battement d’ailes, l'association Cultures!, du Théâtre Le Bled, La Navette, Batotopie, Le Silo et La fabrique Jaspire.


Le spectacle qui, au travers de cette adaptation TRÈS libre de l’œuvre d'Orwell, questionne l'autogestion et l'organisation collective dans ses limites, ses dérives, mais aussi ses atouts et ses moments de grâce. C'est un dialogue entre une œuvre majeure de la littérature du siècle dernier et un collectif qui parle de son temps, de ses difficultés et de ses peurs.


Vous pouvez voir «La Ferme des Animals» vendredi, samedi et dimanche au Jardin de l’Arquebuse (Pastille 22) à 15 heures 30 et 22 heures 30. Le spectacle dure 1 heure 15 minutes. Tout public à partir de 12 ans.

 

 

Karim Bouakline-Venegas Al Gharnati

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche