Chalon sur Saône

Une campagne d'information à Chalon pour rappeler le zéro-phyto

Le printemps arrive et avec lui, la végétation reprend des couleurs. Depuis 2017, conformément à la loi en vigueur sur l’ensemble du territoire, la Ville de Chalon a abandonné l’usage des produits phytosanitaires pour l’entretien de l’espace public*. Les alternatives au désherbage chimique, testées par les agents municipaux bien avant l’application de la législation, se perfectionnent au fil des mois.

Bien que de mieux en mieux optimisées, ces techniques mécaniques (tondeuse, brûleur thermique, désherbeur mécanique, binette, etc.) nécessitent davantage d’heures de travail et, de fait, une gestion différenciée des espaces verts de la collectivité. L’introduction plus importante de plantes vivaces, la création de petites surfaces de friches fleuries, l’arrachage de certaines haies vieillissantes ou les opérations de propreté de proximité effectuées dans les différents quartiers chalonnais sont autant de mesures adoptées pour accompagner l’abandon du traitement phytosanitaire.  

Evidemment, ce renouvellement des pratiques transforme le visage de l’espace public tel que nous le connaissions. La campagne d’affichage (visuel ci-joint) débutée ce jour à Chalon a  pour intention de sensibiliser la population à ces évolutions. Il s’agit dès lors d’appréhender un changement culturel où une partie de la flore spontanée n’est plus considérée comme nuisible mais, au contraire, le témoin d’une ville plus verte, plus saine, plus responsable et, surtout, plus agréable à vivre.

* Leur usage est toléré dans les cimetières jusqu’au 1er janvier 2020.

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche