Opinion de gauche

Assemblée départementale : les élu(e)s du groupe gauche 71 ont pris position pour défendre le service public.

Communiqué de presse du groupe gauche 71.

Assemblée départementale : les élu(e)s du groupe gauche 71 ont pris position pour défendre le service public.

 

A l’occasion de l’Assemblée du 31 mars, face à plusieurs décisions de la majorité de droite au conseil départemental, les élu(e)s du groupe gauche ont défendu une vision du département plus proche de nos concitoyens.

Les élu(e) de gauche se sont opposé(e)s à des décisions financières qui pourraient menacer la continuité des missions développées par l’Association départementale d’information pour le logement ( ADIL) et par le Conseil d’Architecture d’Urbanisme et d’environnement (CAUE), telles que le soutien et la défense des locataires ou l’information sur les économies d’énergies dans les logements.

Les élu(e)s de gauche se sont également opposé(e)s à de nouvelles dispositions tarifaires appliquées aux établissements accueillant des personnes en situation de handicap ou de protection de l’enfance. En effet, en décidant de voter un taux négatif d’évolution du budget de ces établissements qui retire des moyens financiers à ces structures, la majorité crée les conditions de dégradation de l’accueil de ces personnes ou de ces enfants.

De la même manière, les élu(e)s de gauche n’ont pas voté le nouveau taux calculé pour les établissements accueillant des personnes âgées pour le tarif dépendance, comme ils et elles s’étaient opposé(e)s à celui adopté en novembre dernier pour l’hébergement de ces personnes. Ces décisions sont de nature à menacer l’équité de traitement et d’accès de tous à ces établissements.

Les élu(e)s du groupe gauche 71 sont résolument engagé(e)s à lutter contre toutes les décisions menaçant la continuité d’un service public de proximité ou fragilisant l’accès de tous les publics à un accompagnement humain de qualité dans les établissements sanitaires et sociaux.

Enfin, les élu(e)s du groupe gauche ont cosigné un vœu adopté par l’Assemblée départementale, renouvelant ainsi leur vœu d'octobre 2015 dans lequel ils et elles soulignaient déjà la nécessité de parvenir à un dispositif de financement permettant la préservation de la gratuité des transports scolaires en 2018, dans le cadre de la prise en charge de cette compétence par la Région Bourgogne-Franche-Comté. 

 

Pour le Groupe Gauche 71,

Evelyne Couillerot,

Présidente.

Annonces