Mercurey

ASMM - Un fidèle compagnon de route pour prendre la suite à Daniel Carvalho

L'Association Sportive Mellecey-Mercurey tenait son assemblée générale ce samedi soir. L'occasion pour son président d'annoncer son "retrait" après 15 ans de bons et loyaux services.

La principale association des villages de Mercurey et Mellecey tenait son assemblée générale ce samedi matin, en plein air, au Champ Ladoit, contexte sanitaire oblige. Alors que le club termine une saison compliquée tant sur le plan sportif que financier, Daniel Carvalho a tenu à rassurer tout le monde, dévoilant des résultats annuels excédentaires et une gestion saine. Pour autant, "l'année aurait pu dégager de vraies marges de manoeuvre. Entre les buvettes et les événements non réalisés, c'est un manque à gagner de l'ordre de 12 000 euros" qui a été affiché en guise de bilan. 

Fort de plus de 300 adhérents, avec une section féminine en pleine forme et dont les résultats sportifs sont au rendez-vous, Daniel Carvalho remet les clés du château avec le sentiment du devoir accompli. En filigramme, le dossier le plus réussi restera celui de la fusion entre les clubs de Mellecey et Mercurey, une fusion qui était loin d'être garantie et sereine il y a quelques années. 

Le dossier du stade d'Etaule sur toutes les lèvres

Profitant de la présence de Dominique Melin, Vice-Présidente du Grand Chalon et des élus locaux Landry Léonard, Christian Bon et Valérie Dureuil, les membres du bureau ont rappelé l'absence de prise de décision concernant le "vestiaire" d'Etaules à Mellecey. Considérant les 300 licenciés du club et l'état de l'installation, il a été demandé de prendre en compte en urgence l'état d'insalubrité, "alors qu'on accueille les féminines dijonnaises évoluant en R1". 

Dominique Melin a, quant à elle, profité de l'opportunité pour adresser un carton rouge alors que le COVID19 frappe toujours plus notre pays, alors qu'elle constate au fil des assemblées générales des "embrassades et autres accolades". 

Fred Michelot dans les starting-blocks

Alors que le bureau nouvellement élu devra se réunir prochainement, Daniel Carvalho a tenu à mettre les rênes entre les mains de Fred Michelot, autre figure historique du club, qu'on ne présente plus. Une élection qui ne devrait être qu'une formalité, alors que Fred Michelot connaît les moindres arcanes du club, tant sur le plan administratif que sur le plan sportif. 

Laurent Guillaumé 

Annonces