Débat d’orientation budgétaire au Conseil municipal de Saint Marcel

Au nombre des quinze affaires inscrites à l’ordre du jour du premier Conseil municipal de 2021 figurait l’obligatoire débat d’orientation budgétaire.

Depuis la loi du 6 février 1992 relative à l’administration territoriale de la République les villes de plus de 3 500 habitants sont tenues à organiser un débat d’orientation budgétaire (DOB) dans les deux mois précédant l’examen du budget de la commune. Une obligation à laquelle n’échappe pas Saint-Marcel, dont la population dépasse largement le seuil. Le vote du budget primitif  2021 étant prévu en mars prochain, le DOB s’est déroulé lors de la première séance de l’année du Conseil municipal, présidée par le maire Raymond Burdin.

Un budget de plus de 14,5 millions d’euros

Cette année, le budget de la Ville serait de 14 559 154 €, pratiquement à l’identique de celui de l’an passé (14 445 542 €), se répartissant en un budget de fonctionnement de 8 664 336 €, soit une diminution de 0,87% par rapport à 2020, et en un budget d’investissement de 5 894 818 €, soit une augmentation de 3,33% par rapport à 2020.
Près de la moitié du budget de fonctionnement serait consacrée aux charges de personnel. Parmi les autres charges de gestion courante, autre poste important, se trouvent les subventions aux associations et au budget du CCAS, ainsi que les cotisations à divers organismes, comme le Service départemental d’incendie et de secours (SDIS). L'enveloppe allouée aux associations serait de l'ordre de 127 000 €. La cotisation au SDIS s'établirait à 284 000 €. La subvention au budget autonome du CCAS pourrait être équivalente à celle de 2020, à savoir 685 000 €.
Près des trois cinquièmes (3 378 000 €) du budget d’investissement seraient affectés aux travaux. Parmi les projets en cours et à venir figurent notamment la rénovation de la salle des fêtes Alfred Jarreau (1 500 000 €), la construction de trois salles de classe à l'école élémentaire Roger-Balan dans le cadre de la réintégration des classes de l'annexe (543 000 €), la réfection et l’enfouissement des réseaux des rues Saint-Fiacre et du Champ du Four (430 300 €), l’aménagement d'un parking attenant aux écoles Roger-Balan et à l'espace périscolaire du même nom (100 000 €) et la restauration de l’Église (70 000 €).

Rénovation de la salle des fêtes : des subventions de l’Etat, de la Région et du Département

Un nouveau plan de financement des travaux de réhabilitation et d’extension de la salle des fêtes Alfred Jarreau a été établi, faisant apparaître un coût total de 2 077 348,95 €. La Ville va solliciter une subvention de la Région au titre du service d’aide à la rénovation énergétique Effilogis, à hauteur de 300 000 €, et une du Département dans le cadre de l’Appel à projets 2021, à hauteur de 25 000 €. Une partie du financement est d’ores et déjà prise en charge par l’Etat avec la DSIL (Dotation de soutien à l’investissement local) pour une somme de 606 261 € et par le Département avec l’Appel à projets 2020 pour un montant de 25 000 €. L’autofinancement par la commune étant de 1 121 087,95 €.

L’école sur 4 jours reconduite pour 3 ans

L’opposition n’est pas d’accord avec l’organisation du temps scolaire dans les écoles maternelles et élémentaires de la commune, basée sur 4 jours, et elle l’a fait savoir en votant contre la reconduction pour les trois années à venir des horaires actuels, fixés aux lundi, mardi, jeudi et vendredi de 8h 30 à 11h 45 et de 13h 45 à 16h 30 avec une pause méridienne de deux heures entre 11h 45 et 13h 45.
Par ailleurs le Conseil municipal a fixé pour ce qui est de l’année 2020-2021 la participation financière des communes, dont les enfants sont scolarisés dans une école maternelle ou élémentaire de Saint-Marcel, à 156 € par élève et à 450 € pour un élève d’une classe ULIS (Unité localisée pour l’inclusion scolaire).
Au fil des années « Le Réservoir », l’équipement culturel de Saint-Marcel, est devenu une référence. Ce qui a incité la Ville à solliciter une aide auprès du Conseil régional d’un montant de 9 330 € au titre du dispositif " Aide aux structures de diffusion d’envergure intermédiaire ", dont l’objectif est de soutenir la création artistique et de favoriser la présence des acteurs culturels sur le territoire.

Les dépôts sauvages, c’est intolérable...

La municipalité a décidé de lutter contre la multitude de dépôts sauvages constatés sur la voie publique. Considérant que l’enlèvement et l’élimination de ces dépôts ainsi que le nettoyage des lieux ont un coût pour la collectivité, elle a décidé de mettre ce coût à la charge des contrevenants qui pourront être identifiés et d’instaurer des tarifs allant de 250 € pour un volume équivalent ou inférieur à un sac poubelle de 100 litres jusqu’à 1 500 € pour un volume équivalent ou supérieur à 1 m3.

Du changement dans les commissions municipales

Les commissions permanentes municipales sont désormais au nombre de six. Suite à la décision de scinder en deux la commission des équipements, des travaux publics, de l’urbanisme, des transports et de l’environnement et de créer une commission spécifique aux thématiques écologiques. En charge de l’environnement, du développement durable et de la mobilité cette commission est composée par Karine Plissonnier, Eric Bonnot, Serge Gonthey, Christine Brezins, Gilles Seinger, Catherine Schied, Michel De Las Heras, Michel Ronfard, Jean-Paul Terrier, et Louis-Adrien Lagneau pour la majorité et par Stéphanie Pacotte-Segaud et Pascale Audart pour l’opposition.
La commission des équipements, des travaux publics et de l’urbanisme étant formée par Jean-Pierre Girardeau, Jean-François Kicinski, Eric Bonnot, Serge Gonthey, Christine Brezins, Michel Ronfard, Jean-Paul Terrier, Jean-Jacques Richard, Louis-Adrien Lagneau, et Eric Boully pour la majorité et par Pascale Audart et Gildas Chauvet pour l’opposition.
La municipalité de Saint-Marcel a également désigné ses deux représentants à la commission intercommunale pour l’accessibilité (CIPA). Il s’agit de Jean-Pierre Girardeau (majorité) en tant que titulaire et de Gildas Chauvet (opposition) en qualité de suppléant.

Gabriel-Henri THEULOT

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche