QUAI GAMBETTA A CHALON - C'est parti pour 18 mois de travaux !

Gilles Platret a officialisé le lancement des travaux cette semaine sur le quai Gambetta. Depuis ce mardi, le sens unique de circulation a été mis en place et le stationnement totalement interdit. Les explications d'info-chalon.com.

Après les Messageries et le Port Villiers, la ville de Chalon sur Saône a officialisé cette troisième étape de "requalification" des quais. Un gros chantier en perspective avec le quai Gambetta dont la largueur et la longueur sont sensiblement supérieures aux phasages précédents. Ce sont quasiment 300 mètres de quais et dans toute la largeur qui vont connaître une phase de travaux intense dont le montant annoncé est de 4,25 millions d'euros TTC avec un cofinancement de la région Bourgogne-Franche Comté à hauteur de 900 000 euros, de l'Etat pour 477 000 euros ainsi qu'une part non encore formalisée par l'Europe via le Feder. Le co-financement devrait à terme atteindre presque 2,4 millions d'euros. 

16 000 m2 refaits à neuf

70 mètres de plus que le quai des Messageries a précisé Gilles Platret et 16 000 m2 alors que la phase précédente des Messageries avait procédé à la rénovation de seulement 6000 m2. C'est dire l'ampleur du chantier qui s'est ouvert cette semaine à Chalon sur Saône, dans ce secteur sauvegardé. La ville de Chalon sur Saône a fait appel à un bureau d'études à Dijon et à un cabinet paysagiste à Lyon notamment pour les épauler dans la conception du futur quai Gambetta. 

Moins de place à la route

Toute la conception du projet réside dans la réappropriation des espaces et la limitation des espaces dédiés à la voiture, d'autant plus sur ce quai dont la largeur réservée à la circulation, dénote par rapport au reste des quais chalonnais. C'est une forme de continuité qui a été voulue par la ville de Chalon sur Saône en terme d'équilibre. "Cette largeur démesurée pour les voitures est même propice à la tentation de vitesse excessive" précise le maire de Chalon sur Saône qui a rappelé "le passage à zone 30" à l'issue des travaux, "toute la zone entre les deux ponts". 

Gilles Platret a rappelé l'importance de privilégier la notion "d'espaces partagés" plutôt que de voir des espaces au seul usage cycliste par exemple. La largeur du quai permettant aussi cet usage partagé.

Le quai Gambetta mais aussi toutes les routes adjacentes

C'est une vue globale qu'il faudra avoir pour bien intégrer la dimension des travaux entrepris, puisque ce ne sont pas seulement les 290 mètres linéaires qui sont pris en charge mais bien l'intégralité de l'écosystème du quai. Toutes les rues adjacentes seront reprises et réadaptées aux usages. Ainsi toute la liaison entre la rue Saint Jean de Maizel et la rue du quai Gambetta va être réadaptée avec un nouvel alignement, en vue d'apposer un process de stationnement plus fonctionnel. Le mur de soutènement rue du quai Gambetta va être décalé en direction de la Saône, permettant ainsi de gagner en surface pour le stationnement. 

Une partie de l'axe de la rue des Lancharres sera supprimée afin de créer un ensemble reliant les deux espaces arborés avec des jeux pour enfants. Le canisite sera déplacé plus au sud du quai. L'accès au parking souterrain de l'hôtel de ville se fera différemment (à suivre sur info-chalon.com).

L'Esplanade du Monument aux Morts sera également totalement refondée avec une large place donnée à "la mémoire et à la pédagogie pour les jeunes générations".

Un kiosque avec une restauration rapide sera implanté sur le quai à proximité du Port Villiers.

18 mois de travaux

D'ici la fin de l'année 2021, tous les travaux sur la partie façade devraient être réalisés sauf imprévus. La circulation ne sera pas coupée en dehors d'une phase de 3 semaines en toute fin de travaux mais un sens de circulation a été mis en place. Le basculement des travaux côté Saône interviendra à partir de 2022.

Laurent Guillaumé 

Annonces

Pub BFC

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche